Comment gérer le Noël gay chez les beaux parents ?

Comment gérer le Noël gay chez les beaux parents ?

Comment gérer le Noël gay chez les beaux parents ? Noël, superbe période de l'année, période de tensions et période de trève ou pourtant toutes les disputes éclatent !

Parce qu'on est fatigué et stressé ! Fatigué par la course aux cadeaux, aux victuailles et au menu qui va plaire à tout le monde sans rebuter les végétariens, les végans, les allergiques au gluten, les personnes qui n'aiment pas tel ou tel plat mais aussi par la queue dans les magasins, le manque de soleil et les nuits qui tombent vite.

Et stressé parce qu'on espère que tout se passera bien, parce qu'on veut que tout soit impeccable et faire plaisir à toutes et tous. Autant dire que le défi est insurmontable et qu'il y aura évidemment des couacs, l'alcool et la bonne chair aidant.

Et vous, vous pour la première fois (ou peut-être est-ce une habitude), vous avez décidé de passer Noël dans la famille de votre chéri. Comment gérer le Noël gay chez les beaux parents ? Avec toute la petite famille, les neveux et nièces, les oncles, tantes et cousins si la famille est grande. Et vous êtes dans vos petits souliers ! Voici le guide de survie si vous n'êtes pas serein!

Comment trouver les cadeaux ?

Pour cela, il va vous falloir vous en remettre à votre copain. Posez lui des questions sur les uns et les autres. Est-ce qu'il y a une liste ? Quels sont les goûts et les passions de chacune et chacun ? Qu'est-ce qui pourrait faire plaisir ?

On oublie les cadeaux vachards comme "Le guide du savoir vivre" de Nadine de Rotschild, si vous voulez passer un message, offrez plutôt "Tous les gays sont dans la nature", d'Antoine Le Banc, ce sera plus consensuel et drôle.

Essayez d'apporter un cadeau personnel ! Un cadeau fait plaisir à celui qui le reçoit, si vous le trouvez tarte, ce n'est pas grave ! Joie de donner, plaisir de recevoir, toujours ! Et si vous avez peur que ça ne se passe pas très bien, demandez à votre mec de faire passer des messages, il peut aplanir les difficultés (du moins en partie) pour vous.

Comment gérer la nourriture ?

Vous avez des produits que vous n'aimez pas ? Des produits que votre organisme ne tolère pas ? N'hésitez pas à le dire à votre copain bien en amont (avant la préparation du menu, c'est mieux) pour que les plats servis soient adaptés ou que vous ayez un plat spécial.

Ça donne plus de travail mais ça permet d'éviter les drames et de finir aux urgences ou que votre plat principal reparte en cuisine à peine touché (votre belle mère le prendra comme une attaque personnelle).

Que porter le jour du réveillon ?

Habillez-vous classiquement ! Selon que le Noël se déroule en ville ou à la campagne, adaptez votre tenue. Et quand je dis tenue, je parle d'une tenue classique de ville. Costume et chemise blanche, nœud papillon si vous avez envie d'un petit peu de folie. Si c'est à la campagne, à Chicon la Gaillarde, vous pouvez vous la jouer gentleman farmer avec un pull et un beau pantalon en laine.

On oublie les fringues à la mode de la dernière fashion week, le jean hyper serré, le boxer qui dépasse, les fringues de la gay pride, le but c'est d'être consensuel, pas hyper pointu.

Alors oui, ça vous parait chiant, mais c'est le temps d'une soirée et tout le monde fait un effort. Peut-être que vos compagnons de table préfèreraient être en baggy et sweat shirt ou en robe de chambre et charentaises.

Comment gérer les membres de la famille ?

Essayez de vous rapprocher des parents de votre partenaire. En aidant belle maman en cuisine, ne serait-ce que pour le service si la cuisine n'est pas votre fort ou comme commis. En outre la cuisine est un lieu ou on fait connaissance, ou on papote. Vous allez pouvoir gagner des points et en savoir plus sur votre mec, comment il était quand il était enfant, etc.

Parlez bonnes bouteilles avec beau papa s'il est porté sur la quille et demandez-lui ce qu'il vous a sélectionné ! Posez des questions mais laissez le étaler son savoir. Les gens adorent qu'on s'intéresse à eux.

Et s'il n'est pas porté sur la bouteille, basculez sur la nourriture ! Demandez là aussi à votre mec quels sont ses sujets de prédilections et documentez-vous à minima, l'air de rien pour pouvoir deviser avec lui.

Ne partez pas non plus sur les sujets avec lesquels il ennuie tout le monde le reste de l'année, vous allez vous retrouver coincé et seul à lui parler, personne ne viendra vous prêter main forte.

En ce qui concerne les membres de la famille qui sont homophobes et qui ne feraient pas un effort ce soir la, demandez à votre compagnon de vous briefer. Avez-vous oui ou non le droit de leur répondre s'ils sont agressifs ? Ou est-ce la trève des confiseurs ? Si oui, trois options principales.

Fuir et la jouer "Ah ah, trop bonne blague j'adore" avant de changer de sujet.

Ou bien l'option médiane, expliquer que la blague vous blesse et que vous aimeriez beaucoup en reparler posément une autre fois, car c'est Noël, vous êtes invité et vous aimeriez que la soirée se passe bien. Le vivre ensemble ça se travaille.

Ou encore la joute verbale, répondre du tac au tac par une phrase au moins aussi déplacée. Ça cloue temporairement le bec et ça vous permet de vous affirmer. Surprise, la "petite tapette" est pleine de répartie ! Toutefois, il n'est pas exclu que la soirée se termine mal.

Comment gérer le cousin Machin qui est toujours super chiant et super collant et qui ramène systématiquement tout à son expérience de vétérinaire après avoir bu un petit verre ? De même, voyez avec votre partenaire et préparez-vous ! Évitez le ou ramenez lui des chats malades pour qu'il s'occupe.

Que faire de votre téléphone portable ?

Pas de portable à table ni pendant la soirée. D'abord parce que regarder sans arrêt votre smartphone peut être vu comme un signe d'ennui par le reste de la famille.

Vous offrez l'image d'un homme qui a mieux à faire alors que Noël est pour la famille. Ensuite parce que vous n'êtes jamais à l'abri d'une notification coquine en provenance des applications gays ou des réseaux sociaux comme Twitter ! Enfin parce que les petits neveux et nièces adorent ce qui brillent et clignotent !

Ils adorent jouer avec les portables mais sont surtout très fouineurs et touchent toutes les icônes, y compris la fameuse icône photo avec votre inégalable collection de photos coquines.

Essayez ensuite de vous faire accepter par votre belle famille alors que vous avez traumatisé Juliette, 7 ans, avec des photos de fist dans votre smartphone. Laissez le portable chez vous ou dans votre chambre.

Que faire si vous êtes mécontents du comportement de votre copain ?

Vous trouvez que votre homme s'est mal comporté avec vous ou pendant la soirée ? Qu'il vous a laissé seul ? Que vous avez manqué de soutien ?

Attendez le lendemain que les esprits se soient apaisés, les corps reposés, l'alcool cuvé et la dinde digérée ! Ne réagissez jamais à chaud, c'est néfaste, on tient souvent des propos blessants qu'on regrette plus tard.

Voyez ensemble comment améliorer les choses dans une approche collective et constructive, dialoguez ! D'une manière générale, ce qui touche à l'émotionnel doit être réglé en journée avant 17h, au delà, l'être humain n'est plus opérationnel en ce qui concerne la gestion de ses émotions.

Et vous, comment gérez vous le Noël gay chez les beaux parents ? Comment vous organisez-vous ? Témoignez maintenant dans les commentaires !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*