Conseil de dépucelage gay pour le passif

Comment se préparer à son dépucelage gay quand on est passif ?
Vaut-il mieux baiser avec un plan cul ou avec un homme dont on est amoureux ?
Ou est-il préférable de faire l'amour ?
A quoi faut-il faire attention ?
Le lavement anal pour un cul vierge, est-ce une bonne idée ?
Quel gel anal et quelle capote sélectionner ?
Est-ce que cela fait mal la première fois ?

Pourquoi choisir d'être passif ?

Être passif n'est pas un choix.
Être passif est une envie parfois instinctive, parfois liée à la curiosité.
Mais en aucun cas la passivité ne doit être imposée.
Surtout pour un dépucelage gay avec un anus vierge.
Sinon ça s'appelle un viol.

Comment choisir son partenaire ?

Une personne en laquelle vous avez confiance.
Avec laquelle vous êtes à l'aise.
Qui vous excite sexuellement.
C'est encore mieux si c'est votre mec et que vous êtes amoureux.
Oubliez le plan cul gay.
Parfois, même si vous êtes expérimentés, un plan gay se passe mal.
Vous serez trop nerveux ou mal à l'aise de faire l'amour avec un inconnu.
Votre cerveau refuse l'acte, votre partenaire ne pourra jamais vous dépuceler.
Ou vous aurez très mal.

En outre vous vous souviendrez surement longtemps de cette première fois gay.
Autant que le souvenir soit agréable.

Dans quel lieu faire l'amour la première fois ?

Un lieu tranquille, fermé dans lequel vous vous sentez bien, en sécurité.
Toujours pour des raisons de confiance.
Et ceci vous permet de mieux vous détendre.
Vous éliminez tous les facteurs de stress extérieur.
Une chambre avec un lit confortable, bien chauffée.
La chaleur détend les muscles.
Et personne pour venir vous interrompre.
C'est le plan parfait.

Faut il faire un lavement anal ?

Pas besoin de faire un lavement anal.
Sauf si vous en ressentez le besoin impérieux.
Que cela peut vous tranquilliser quand à la propreté de votre anus.
Rendez-vous sur cette page pour savoir comment faire un lavement anal

Quel gel lubrifiant anal et quel préservatif choisir ?

Vous ne savez pas comment choisir votre gel lubrifiant gay.
C'est normal il y en a tellement.
Soit vous consultez le guide gay du gel lubrifiant et faites votre choix.
Soit vous prenez un produit tout terrain comme le lubrifiant médical Mister B Lube.
Compatible avec les préservatifs, la masturbation, les sextoys.
Médical, donc vraiment haut de gamme.
Développé par une entreprise gay, qui sait ce dont nous avons besoin.
Et pas plus cher qu'un autre. Ça va glisser tout seul.

Passons au préservatif.
Normalement c'est à l'actif de sélectionner le préservatif en lisant le guide gay de la capote.
Mais c'est un peu long, alors résumons.

Deux questions.
Êtes vous allergique au latex lui ou vous ?
Quelle est la longueur de son sexe en érection ?
Il doit prendre un préservatif à sa taille pour plus de confort.

Difficile, non ? Simplifions.

Pour le latex, prenez des préservatifs en polyisoprène sans latex.
Pas de surprise et ils laissent passer la chaleur.
Un excellent point pour des sensations plus vraies que nature.

La moyenne d'un sexe en érection en France, c'est 15 cm.
La moyenne de la taille des capotes en France, c'est 18 cm.
S son sexe n'est pas énorme, prenez une boite de 10 capotes fines, sans latex, douces mais solides.
Comme le préservatif Durex Real Feeling sans latex.

N'hésitez pas à investir un peu, ça vaut vraiment le coup ! Et promis, ça se passera très bien.

La communication

Vous avez des sentiments mitigés quand vous pensez à votre future première fois.
Un mélange entre l'excitation et l'anxiété.
Pour que ça se passe bien, parlez en avant et pendant avec votre partenaire.
Dites lui ce dont vous avez envie.
Que voulez-vous essayer ? Vos craintes, vos angoisses.
C'est comme un scénario de film dont vous êtes l'acteur, le réalisateur et le producteur.
Cela va permettre à votre partenaire de mieux vous connaître et d'être plus à l'aise.
De s'ouvrir à vous lui aussi et de vous rassurer.
Et de vous donner du plaisir facilement.
Car lui aussi doit être stressé. Il a sans doute envie que ça se passe bien.

Continuez à échanger durant l'action.
Ca vous excite, ça fait mal ? Dites le.
C'est excitant aussi de sentir son partenaire prendre du plaisir.
D'en donner.
Et d'en prendre à son tour.
C'est le meilleur moyen pour que votre première fois gay comme passif se passe bien.

Comment faire pour ne pas avoir mal ?

Il y a souvent une petite douleur la première fois, mais bien vite remplacer par du plaisir. Plus vous avez envie, moins cette douleur est présente, elle peut même ne jamais se manifester.

On vient juste de parler de dialogue.
C'est le meilleur moyen pour que ça se passe bien.
Et ne pas avoir mal.

Mais il y a aussi les préliminaires.
S'embrasser, se caresser, stimuler les zones érogènes.
Pour faire monter le désir et la température.
Parfaites votre science avec le guide des zones érogènes homme.
Je vous conseille surtout l'anulingus pour que les fesses du passif soient bien détendues et le passage ouvert.

A combiner avec un bon doigtage, 2 ou 3 doigts les vôtres ou les siens dans votre anus pour mieux le détendre.
Arrosez avec un peu de gel lubrifiant, vous allez décoller, ça va glisser tout seul et vous serez prêt pour votre première sodomie.

La sensation quand son sexe sera intégralement entré en vous est très intéressante et excitante, vous allez vous sentir rempli.
Demandez lui de faire une pause, tandis que vous vous y habituez puis laissez son sexe entrer et sortir doucement de vos fesses.
Une impression inoubliable, l'une des meilleures du monde.

Vous pouvez aussi jouer avec un plug anal et du gel ou un gode ou vous doigter avant la première fois avec un mec.

Vous avez le droit de pratiquer, de vous "goder", de vous "plugger" pour mieux connaître votre anus et savoir ce qui vous plait. Ceci vous permet d'apprivoiser ces nouvelles sensations, le plaisir anal et une pénétration plus simple pour ne pas avoir mal.
Même si les sensations que vous ressentirez quand un sexe en érection vous pénétrera sont bien supérieures et beaucoup plus jouissives.

Apprendre à se détendre

Enfin vous pouvez aussi jouer sur votre corps et apprendre à être plus souple en pratiquant des exercices et des étirements ou faire du yoga. Cela vous permettra d'être sodomisé plus profondément mais aussi d'avoir beaucoup moins mal lors de la première fois et d'essayer facilement des positions plus acrobatiques par la suite. Ce qui plait toujours beaucoup aux actifs.

Travaillez sur vous en vous imaginant complètement détendu : le mental est extrêmement important dans ce genre de situation, c'est lui qui décide si vous êtes détendu ou en situation de stress intense. Si vous êtes convaincu que tout va bien se passer, que vous avez confiance et que vous êtes sur que vous arriverez sans souci à vous faire sodomiser, alors tout ira bien.

Si le passif a peur et ne parvient pas à se détendre, il peut contrôler la situation.
En général ça rassure.
En s'asseyant lentement sur le sexe en érection de l'actif.
Et en effectuant lui même les va et vient pendant que l'actif le caresse.
Et grogne à quel point ces fesses l'excitent, à quel point elles sont chaudes et bien serrées.

Pour mieux exciter le passif et faire de ce dépucelage gay pour le passif une expérience inoubliable.

Avez-vous des conseils à donner ?
Comment s'est passé votre première fois gay comme passif ?
Racontez-vous en commentaire.

32 Comments

  1. Ma premiere fois, je n’ai ressenti aucune douleur… bon, certes mon cul etait préparé car je me doigtais régulierement et m’enfoncais divers objets plus ou moins volumineux en solo 😉
    Pour en revenir a cette ( superbe et mémorable ) premiére fois mon partenaire a prit tout son temps, après un bon 69 il m’a fait une feuille de rose en variant les positions pendant au moins 30 minutes, m’a doigté puis est rentré en moi comme dans du beurre!
    Il m’a baisé dans tous les sens du terme et toutes les positions et a même réussi a me faire éjaculer en andromaque… super souvenir loin d’être douloureux !

    • L’article sur le dépucelage gay quand on est passif a été écrit pour répondre à vos questions sur votre première fois gay avec un mec et comment vous faire dépuceler.
      Quelles sont les questions que vous vous posez ?
      Vous demandez « que dois-je prévoir » : parlez-vous de matériel (préservatif, lubrifiant), de préliminaires ? Pourriez-vous être plus précis ?

        • Concernant le slip avec un gode pénis, de quelle taille est le gode ?
          En général, on commence par porter avec un petit plug anal de moins de 10 cm comme CELUI-CI avant de passer au gode qui est plus gros et plus long.
          Ceci permet d’habituer votre anus en douceur.

          Parlons lubrifiant. Avec les sextoys, un produit lubrifiant à base d’eau (attention pas à base de silicone, ça les abîme) qui glisse très bien est adapté.
          Vous pouvez allier le plaisir au fantasme en vous tournant vers un lubrifiant français qui imite le sperme LA. C’est l’un des meilleurs produits sur le marché.
          Autre très bon choix, ce gel anal ICI.

          Est-ce-que cela répond à vos questions ?

          • oui mon slip gode fait moins de 10cm et le lubrifiant j’ai commander le bon dois-je porter le slip gode longtemps dans la journée et assez fréquemment ?

          • Commencez par porter le slip gode quelques minutes par jour (3 à 5 minutes par exemple) pour vous habituer à la présence du gode dans votre anus et au plaisir qu’il vous procure puis augmentez graduellement la durée.
            Portez tous les jours ou plusieurs fois par semaine selon le plaisir que votre anus ressent.
            Au fur et à mesure, vous devriez vous détendre et vous pourrez porter votre slip gode plus longtemps et plus régulièrement.
            Passez ensuite à un gode de taille moyenne entre 13 et 16 cm, avec lequel vous jouerez plus en profondeur.
            Votre dépucelage gay n’en sera que plus facile.

    • Bonjour,
      Je suis dans le même problème , hormis que je n’arrive pas à avoir de contacts sympas et ouverts. Habtant en Corse, c’est assez compliquê. Tous les conseils ou contacts seraient les bienvenus !

  2. j’ai attentivement lu tout le blog pour être sûr que ma première fois soit un succès mais avant tout je voulais les conseils de quelqu’un sérieux j’ai bien pris note de tout j’aie hâte d’essayer tout çà et de recevoir enfin une vraie bite dans l’anus et goûter enfin les joies de la sodomie ; merci mille fois pour tous ces bons conseils……vivelevent

    • Une dernière chose pour que votre première fois gay soit un succès : soyez détendu et pensez à prendre du plaisir.
      Ce n’est pas une performance, vous êtes la pour vous amuser, vous faire du bien tous les deux.
      Demandez à votre actif d’être doux avec son passif pour sa première fois. Dites lui que vous êtes vierge.
      Et si vous vous sentez mal à l’aise, reportez à plus tard, vous avez attendu 65 ans, ça peut bien attendre quelques jours de plus.
      Bonne découverte de la sodomie et bon dépucelage gay !

  3. merci encore pour ces bon conseils demain je vais utiliser mon slip gode suivant les bons conseils j’ai rencontrer un homme il y a quelques temps je lui ai expliqué ma démarche pour habituer mon anus il m’as mis à l’aise tout de suite je me sens très rassuré il m’as complètement à l’aise sa patience est une très belle preuve d’amour la preuve que les gay on mieux de sentiments que les hétéros pures et dures pour moi c’est une vie qui commence je remercie tous les gays pour leur sympathie et leur amour envers leur prochain une chose que je n’avais plus avec une femme encore merci pour ces bons conseils et je suis fière de pouvoir exprimer mes désirs sexuels d’ici quelques temps je promet de dire ma satisfaction d’aimer un homme et de prendre un immense plaisir au plus profond de mon anus

    • Les gays sont des êtres humains comme les autres, ni meilleurs ni pires 🙂
      Heureux de savoir que vous avez trouvé un bon partenaire attentionné et à l’écoute.
      A bientôt pour la suite de vos belles aventures et le résultat de votre dépucelage gay !

  4. Ma première fois était dans l’herbe en pleine nuit, avec un homme de plus de 20 ans de plus que moi , j’étais allongé sur le dos sur sa serviette les jambes en l’air, il avait pourtant un sexe bien épais, j’ai aimé et j’ai jouis sans m’être branlé …

    • Waouh, c’est une magnifique première fois faire l’amour dehors en pleine nuit sur l’herbe, c’est très excitant !
      C’est vraiment génial si ton dépucelage gay ne t’a pas fait mal 🙂

  5. Hmm, tout cela me donne bien envie. Cela fait longtemps que j’ai envie d’essayer et je viens de faire la rencontre de quelqu’un avec qui je suis à l’aise. Nous sommes tous les deux mariés, et avons envie d’essayer, cela facilite les choses. Ce site et les commentaires sont d’une grande utilité, je trouve. Merci à tous de partager vos expériences.

    • Heureux que vous nous ayez trouvé !
      N’hésitez pas à nous dire comment ça s’est passé pour faciliter les choses pour ceux qui nous liront dans le futur 🙂

    • Une courgette ?
      Aie en effet, c’est un peu gros pour une première fois, mieux vaut utiliser un plug anal !
      Sans compter que la courgette peut se rompre ou être aspirée et vous aurez du mal à la faire ressortir.

      Si vous voulez jouer avec des légumes pour votre première fois, voici un conseil de dépucelage gay pour le passif.
      Mettez le légume dans une capote et tartinez le préservatif avec du lubrifiant anal glissant.
      Ca fera moins mal, vous risquerez moins l’accident si le légume se casse et ça rentrera plus facilement dans l’anus.

  6. Moi , je suis encore vierge , je suis dans une ville où il ya pas beaucoup de personne , je m’apprête un peu un peu , la dernière fois que j’ai fait rentrer quelque chose dans mon anus , c’était une brosse à cheveux, et je l’enfoncai un peu plus vite , parce que c’était ma première fois de me sentir bien , et après j’ai vue du sang sortir , je m’en suis reposer et après j’ai repris et il y avait plus de sang ( pas du sang pure , comme de la salive mélanger avec du sang ) PS : j’ai 16 ans c ma vie sexuelle

    • Bonjour,
      la brosse à cheveux n’est pas faite pour servir de gode, le manche est couvert de microbes ce qui peut provoquer des infections, il abîme vos muqueuses anales, ce qui a provoqué les saignements.
      Si vous voulez jouez avec ce manche, entourez le avec une capote (adieu les microbes et les frottements blessants) et ajoutez du gel lubrifiant.

  7. Bonjour, je suis de ceux qui ont eu mal la première fois. Or, j’aimerais rassurer tous ceux qui ont peur. Il ne faut pas aller trop vite la première fois et surtout détendez vous concentrez vous sur votre mâchoire dents serrées = cul fermé … Moi j’ai eu mal mais j’ai tellement aimé ça que ça ne me dérangeait pas. Souvent y’en a qui disent que c’est la même sensation que de déféquer.. Bah ouais c’est normal mais on doit apprivoiser notre corps et prendre conscience que c’est le pénis de notre partenaire. Il faut à tout prix éviter de pousser ou de forcer. Les muscles agiront à contre sens et c’est ce qui m’a blessé et c’est ce qui fait mal. Il arrive que l’on saigne la première et même la 2ème et la 3ème fois mais c’est normal il peut y avoir des fissures mais croyez moi ca en vaut la peine. Mettez donc un condom et ayez du plaisir.

    • Très beau témoignage, c’est vrai que le dépucelage gay pour le passif est parfois douloureux mais avec ces conseils, de bons préliminaires et beaucoup d’amour, le sexe entre hommes devient vite très plaisant et addictif !

  8. Bonjour, j’ai de temps à autres des rapports sexuels avec des hommes, je suis exclusivement passif d’abord car je jouis très fort par le cul et aussi car j’aime me sentir dominé, pénétré, me sentir femelle. Je recherche ce que je ne peut avoir avec une femme, même si j’ai la chance de gouter régulierement au gode ceinture.
    Ma première pénétration par un homme était quelque chose que j’attendais depuis longtemps et j’avais déja appris comment jouir par le cul avec divers objets puis godes relativement imposant.
    J’ai choisi un mec qui était membré comme rarement j’en ai revu, son sexe était énorme, mais j’avais ce fantasme, je la voulais et je n’avais pas peur, je lui ai demandé de me prendre et je n’ai presque pas eu mal du tout même si avec le stress de la première fois la jouissance n’a pas été la meilleure.
    Par la suite j’ai eu un régulier avec un sexe plus raisonnable et très endurant avec lequel j’ai pris des jouissances à en pleurer de bonheur …
    J’ai eu droit aussi à quelques bourrins qui m’ont fait mal mais toujours à cause de la longueur de leur queue et du fait qu’ils tapaient fort au fond, jamais à cause de la largeur.
    Maintenant j’ai une copine avec qui je pratique le fist, donc autant vous dire que je n’ai peur de rien lol.
    Tout ça pour dire qu’avec un peu d’entrainement au gode, en ayant déja apprivoisé le plaisir anal il n’y aucune raison d’avoir peur

    • Vous avez une vie sexuelle très remplie et pleine de plaisir, vraiment bravo !
      C’est votre copine qui vous fiste ou l’inverse ou vice versa ?
      Et vous avez raison, quand on veut qu’un mec nous prenne et qu’on est détendu et excité, même pour une première fois ou dépucelage du passif, ça se passe toujours bien !

  9. Bonjour
    Ma première fois j »avais très mal. Je n’ai pas utilisé de gel, j’ai uniquement utilisé la salive pour lubrifier mon anus. J’ai eu le malheur de m’accroupir sur son penis alors il a poussé son engin très fort en moi. J’ai sursauté j’avais des douleurs atroces. On a arrêté. Mais pour moi il fallait absolument que je sois ouvert alors on a refait la scène un an après mais cette fois j’ai utilisé beaucoup de gel lubrifiant en plus c’est moi qui ai guidé l’opération je lui ai demandé de ne pas bouger et que ce soit moi qui bouge mon cul à mon rythme pour faire entrer son penis en moi j’avais un peu mal mais c’était supportable. Maintenant je suis ouvert mon anus est devenu une chatte mais avec lubrifiant et préservatif bien sûr.

    • Il vaut mieux utiliser du gel lubrifiant quand on se fait pénétrer, surtout pour la première fois, la salive c’est bien mais pour un dépucelage gay du passif, c’est trop juste.
      Vous avez eu raison d’insister et de guider le sexe de l’actif en vous plutôt que de lui laisser faire cette partie, ainsi vous n’avez pas eu peur et vous n’avez pas eu mal ! Désormais vous prenez beaucoup de plaisir, non ? Votre chatte anale est toujours très gourmande ?

  10. Bonjour,
    J’ai 60 ans et très désireux d’une , et si pour plusieurs, de faire une expérience sexuelle avec un homme sympa et compréhensif. Habtant en Corse c’est assez compliqué de trouver un mec gay. Je souligne que je suis naturiste donc bien dans mon corps. Voilà si quelqu’un peut m’aider j’apprecierai toutes formes de contacts et conseils. Merci

      • Demain je vais avoir m’a première expérience avec un passif il va me sucer et m offrir sont cul ce qu’il m’a dit je vais aussi faire m’a première fellation j aimerais tellement qu’il me depucele suis stressé m’ai tellement envie

  11. Bonjour demain je vais avoir m’a première expérience avec un homme passif il veut me sucer et m offrir sont cul j aimerais tellement me faire dépuceler je vais aussi faire m’a première fellation je suis stressé m’ai j en ai aussi très envie

    • Je vous souhaite de prendre du plaisir 🙂
      Allez y doucement, dialoguez avec votre partenaire, échangez sur vos envies, vos peurs, caressez-vous et laissez votre plaisir commun vous guider !
      Et n’hésitez pas à nous dire comment s’est passé votre dépucelage gay avec cet homme passif, cela aide tous nos lecteurs 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*