Pourquoi être exclusivement gay actif ?

Certains mecs ne veulent pas ou ne peuvent pas entendre parler de passivité ! Après "Pourquoi être exclusivement passif", voici le contrepoint.
Pourquoi être exclusivement actif ?

Actif pour la domination

En général l'actif aime le sentiment de pouvoir et de domination illusoire que son rôle lui procure.
L'impression d'être le dominant qui "gère" la relation sexuelle.
Et la relation tout court.
Qu'on ne s'y trompe pas, ce n'est pas systématiquement le cas.
Hormis dans le cas d'une relation domination soumission librement consentie.
Les passifs savent aussi mener une relation.

Actif pour le côté physique

Quand on fait l'amour, c'est l'actif qui fait le plus d'efforts physiques.
C'est généralement vrai.
Les actifs aiment cela et prouver par la leur endurance, leur puissance physique et par la même leur masculinité.

Actif par peur de la sodomie

La sodomie fait peur.
Laisser un corps inconnu, même ganté de latex pénétrer en nous fait peur.
Par contre pour l'actif, pas de souci, il conçoit le derrière du passif comme un territoire vierge à explorer et occuper. Un trophée de plus.

Actif par peur de son homosexualité

Les mecs qui n'assument pas leur homosexualité sont généralement actifs.
Ils évitent l'impression dégradante de "faire la femme" et restent des "bonhommes".
Ils ont peur et honte de se faire sodomiser.
Un vrai mec jouit par son sexe, pas par ses fesses.
Chez un vrai mec, les fesses ne se touchent pas.
Et éjaculer permet de "marquer son territoire".
Peur de perdre leur virilité.
Peur du regard de la société.
Si jamais ils sont outés, c'est toujours mieux de dire qu'ils sont actifs

Actif par peur de la perte du contrôle

L'actif contrôle l'action.
Parfois un peu trop.
Car il peut avoir peur de perdre le contrôle, de se laisser aller.
De s'en remettre à son partenaire.
Voilà pourquoi il est exclusivement actif.

Actif par défaut ou par rejet

Parce que la passivité est parfois conçu comme une insulte dans le milieu gay.
Un mec complètement idiot et soumis qui laisse tout passer.
Une vraie folasse efféminée, langue de vipère et obsédée par le sexe.
Un vrai cliché.

Voyez vous d'autres raisons ?
N'hésitez pas à les donner en commentaires et je ferais évoluer l'article.

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous pour recevoir tous nos articles !

5 Comments

  1. je crois que je n’ai jamais u autant de conneries que dans cet article: je suis actif only essentiellement parce que je fonds littéralement devant un passif qui a envie. La beauté du petit passif qui écart les cuisses, la chaleur qui émane du passif quand il a envie d’être pris, la douceur du sexe du passif lorsque le mien est dedans….tout ça me rend immédiatement totalement dépendant à mon passif. Je vais lui faire l’amour à de multiples reprises, et en général sans aucun délai de repos (dès que j’ai joui en lui je recommence à lui faire l’amour. En général ça se passe sans que je débande et sans que je ressorte de lui. Pour moi la passivité d’un garçon est d’une beauté renversante. Je suis à chaque fois émerveillé de voir que le passif arrive avec son corps (ses gestes, sa chaleur) à exciter mon instinct de reproduction. Et qu’on ne s’y trompe pas: ce n’est ni en me suçant ni en me caressant, je déteste ça. Je ressens son envie d’être pris, son besoin d’être sailli, et je le trouve d’une beauté à couper le souffle, alors comme mécaniquement je pose mes lèvres sur les siennes, mon gland contre l’entrée de son sexe, et j’appuie, je ressens son sursaut quand mon sexe est enfin dans le sien, et nous sommes alors unis par nos lèvres et par nos sexes. Qu’est ce que tu en dis? Je n’assume pas mon homosexualité? J’ai peur de perdre ma virilité? Le seul truc que tu dises de vrai: j’adore sentir que j’en ai fait ma femelle en déposant ma semence en lui. Alors peut-être que tous les actifs ne sont pas comme moi, mais je suis juste à l’opposé d’à peu près tout ce que tu donnes comme explications.

    • Chacun est excité de manière différente.
      La ou vous faites une belle bêtise, c’est que vous ne vous protégez pas.
      Si vous ne le faites pas pour vous, faites le pour votre partenaire

      • Rayen, tu es où exactement? je suis sur Aix/Marseille. J’imagine que tu as saisi ma façon d’être. Juste un truc, pour moi, un passif petit gabarit, c’est le must, c’est la certitude d’excitations permanentes et qui durent des heures. Pkoi? J’ai quand même remarqué que le rectum d’un passif tout petit est beaucoup plus stimulant que celui d’un mec d’1m80. L’intérieur est plus court, les valves rectales sont rapprochées, la stimulation est hallucinante. Rares sont les mecs qui gardent les sphincters serrés longtemps, donc, rapidement la stimulation, pour moi, baisse. JAMAIS avec les ptits mecs! ncedric1@laposte.net

  2. Autre chose: puisque je fais toujours plusieurs fois d’affilée l’amour à mon passif, au bout d’une seule nuit je suis déjà amoureux fou de lui. J’ai un besoin incontrôlable de le tenir contre moi, de l’embrasser, de le serrer dans mes bras, et, évidemment, ça déclenche toujours un retour immédiat du besoin d’être planté en lui. Plus je fais l’amour à un passif, meilleur c’est à chaque fois, et mes jouissances s’intensifient, et je l’embrasse de plus en plus longuement lorsque l’orgasme me submerge. Donc, même sur le fait qu’un passif pourrait, selon toi, avoir plus d’orgasmes que l’actif, j’émets de gros doutes. pour moi, contre exemple. Je reconnais par contre que le sentir soumis pas à mon être mais juste à mon sexe me plaît énormément. Sentir qu’il se met tout entier au niveau de ma queue me plait et me surexcite. Mais je n’en abuse jamais, vu que je déteste la sucette et la branlette (pertes de temps). J’adore aussi sentir le petit paquet de mon chéri écrasé entre nos deux corps, imaginer que se petite queue n’a jamais pénétré qui que ce soit: ça aussi ça m’excite. Voir son petit machin tout mou qui se balance dans tous les sens: mmmmmmmmmmmm. Enfin, quand je sens mon chéri qui est pris de secousses et qui commence à chanter son plaisir de plus en plus fort, je suis en admiration totale. En fait, je pense que je reconnais au passif un mérite immense: il accepte de recevoir mon sexe en lui (c’est pas anodin du tout, il accepte que je l’ouvre, que j’écarte ses chairs, que mon sexe pilonne son intérieur…..enfin il accepte des tas de trucs hyper au delà de l’intime, essentiellement pour mon plaisir à moi, car faut être honnête: il est plus facile à l’actif d’attendre l’orgasme qu’au passif. Je respecte les miens du mieux que je peux, je leur fais l’amour des tas de fois d’affilée, et ils jouissent toujours plusieurs fois par nuit, mais je sais bien qu’ils jouissent moins souvent que moi tout de même.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*