La rupture gay : comment rompre ?

La rupture gay

La rupture gay. Vous pensiez que votre relation allait bien et que vous pourriez garder votre mec gay à vie ? Que votre mec était amoureux et que vous naviguiez ensemble vers le bonheur ? Et puis d'un coup, sans prévenir, vous vous faites éconduire.

Votre homme ne veut plus de vous ou vous ne voulez plus de lui. Comment gérer cette situation ? Il existe 3 types de rupture, nous allons les voir ensemble !

La rupture gay d'un commun accord

Vous êtes en osmose, lui et vous, ça ne va plus. Vous ne vous voyez pas de futur ensemble. Donc vous vous larguez mutuellement. Vous en discutez ensemble et vous comprenez qu'il faut vous séparer

La seule question est finalement de savoir qui gardera le chien, la télé, l'appartement et les meubles ! Il va falloir partager ce que vous aviez acheté en commun (si c'est un appart, c'est plus compliqué qu'un canapé), gérer la garde de votre animal de compagnie.

C'est la meilleure rupture qui soit, elle vous épargne les cris, les larmes et la dépression. Même vos ami.e.s et votre famille seront rassurés en vous voyant agir calmement en adultes responsables.

Vous décidez de quitter votre partenaire

Si vous décidez de quitter votre partenaire, cela peut s'avérer plus compliqué que vous ne vous y attendiez. D'abord parce qu'il faut être sur de soit et ne pas le regretter ensuite.

Ensuite il faut rompre correctement, avec tact, d'autant plus si votre compagnon ne s'y attend pas. Il y a des moments à éviter comme la Saint Valentin, son anniversaire, les fêtes, votre anniversaire de rencontre. De même si votre compagnon est dans une situation professionnelle ou personnelle difficile (problèmes de santé, familiaux..).

Préparez le terrain et soyez clair, franc du collier.

Puis votre compagnon n'est pas forcément d'accord avec vous. Il va peut-être tout tenter pour vous faire rester. Il va analyser chacun de vos faits et gestes, chacun de vos mots pour y trouver un espoir même infime que vous restiez. Vous allez devoir être ferme mais poli. Et il ne va plus vous reconnaître.

Comme pour un décès, votre conjoint va passer par différentes phases aux durées variables.

D'abord étape 1 le choc de l'annonce : très court, il va laisser votre partenaire estomaqué. Cela dure quelques minutes tout au plus.

Puis étape 2 le déni : votre partenaire n'en croit pas ses oreilles, il refuse de vous entendre, il argumente, il conteste, voir il se réfugie dans son monde intérieur.

Etape 3 : la colère et la tentative de vous faire rester en changeant ce qui peut l'être. La colère peut être violente. Le marchandage pour vous faire rester fait appel à tous les arguments, même les plus saugrenus, à la mauvaise foi. Votre partenaire n'est plus lui-même, il perd tous ses repères et souhaite que vous restiez à toute force. Il doit accepter votre départ et passe par de nombreuses émotions : agression, séduction, reproches, dégoûts, ressentiments, remords.

Etape 4 : la tristesse quand il a compris que votre départ est irrévocable. Il est désespéré et se sent victime. Ses repères sont toujours aussi flous.

Etape 5 : la résignation. Votre ex abandonne la lutte. Il a tout essayé en vain mais il n'est pas parvenu à ses fins. Il peut aussi vous rejeter.

Etape 6 : l'acceptation et l'indifférence. Votre partenaire accepte la rupture, il garde les souvenirs (et le chien). Il commence à retrouver ses repères et se dit qu'il trouvera quelqu'un d'autre.

Etape 7 finale : la reconstruction. A ce moment la, vous aurez déjà quitté sa vie. C'est l'étape la plus importante pour votre ex : il se réorganise, apprend à vivre sans vous (mais comment faisait-il avant ?) et à se comporter seul en société.

Il faut s'y attendre, vous préparer et accepter ces différentes phases. Expliquez lui simplement que vous ne voyez pas d'avenir à votre couple et que vous n'y trouvez pas votre compte. Dites la vérité sans chercher à prendre ou à lui attribuer tous les torts. Soyez honnête, respectez le, respectez vous et discutez ! Ne laissez pas planer le flou, sinon il se fera des idées (je peux le faire revenir), cela entretiendra sa douleur et son espoir.

Privilégiez exclusivement les discussions orales en face à face : l'écrit est parfois trop ambigu.

Petite astuce pour que la rupture se passe mieux, sollicitez les amis de votre compagnon. Expliquez leur ce qui se passe, votre ex a besoin d'eux à ses côtés pour passer le cap. Même si ses amis désapprouvent votre rupture, cela vous aidera tous deux à mieux passer cette épreuve difficile.

Enfin dernière chose à penser, vous habitez peut-être ensemble et vous partagez le même lit. Ce qui est alors compliqué à gérer au quotidien. Il vous faut trouver un nouvel appartement rapidement ou lui demander de trouver un nouveau nid douillet si l'appartement vous appartient. Ce qui suppose une cohabitation malheureuse pendant ce temps. En ce cas, commencez à prospecter avant de lui annoncer la rupture. Plus vous déménagerez vite, mieux ce sera.

Vous vous faites larguer par votre mec

Situation inversée, vous subissez la rupture et vous vous faites quitter par votre compagnon.

D'abord assurez-vous qu'il veut bien partir : dialoguez avec lui, échangez et comme d'habitude, respectez-vous l'un l'autre. N'élevez pas la voix, ne criez pas, cela vous desservira. Essayez de comprendre ses choix et ses motivations pour vous quitter. Voyez ensemble si vous pouvez changer quelque chose ou s'il y a bel et bien une incompatibilité insoluble.

S'il n'y a rien à faire, le plus dur commence. Vous passerez certainement par les 7 phases vues plus haut et c'est important de le faire. Impossible de prédire combien de temps cela va durer, c'est variable d'une personne à l'autre.

C'est toujours compliqué de se faire jeter, on a mal à son égo et à son coeur. Vous serez au coeur d'une tempête de sentiments, tiré à hue et à dia ! Mais en connaissant le chemin que vous allez suivre et en étant capable d'identifier les différentes étapes, ça devrait mieux se passer.

Un conseil : laissez sortir vos sentiments, votre tristesse, votre rancoeur. Extériorisez les et débarrassez-vous en grâce au sport et plus précisément aux sports d'endurance. A faire quotidiennement. Au passage, c'est bon pour l'égo, vous aurez rapidement un corps de sportif. En outre le sport fatigue et épuise, vous vous endormirez directement, sans penser à lui. C'est parfait pour laisser sortir votre colère sans casser quoi que ce soit, y compris votre ex.

Autre technique, allez crier en forêt ou dans un lieu désert ou vous ne dérangerez personne. Chauffez bien votre voix d'abord puis criez votre colère et votre mal être. Ça soulage et ça vous permet ensuite de faire un tour en forêt et de respirer.

Autre possibilité, ajoutez le mot "ce connard" avant le prénom de votre ex chaque fois que vous en parlerez. Par exemple s'il s'appelle "Michaël", dites "Michaël, ce connard, m'a quitté". Bon pour l'égo.

Puis vous pouvez en parler à vos proches : vos amis peuvent vous entourer, vous poussez à sortir ensemble pour reprendre goût à la vie et vaincre votre état de tristesse et d'abattement.

Chouchoutez-vous et prenez soin de vous. Faites plaisir à votre corps et à votre esprit. Si vous êtes tentés par des aventures sexuelles, n'oubliez pas de vous protéger avec une capote. Le sexe par vengeance n'est pas ce qu'il y a de plus conseillé à ce moment précis mais il peut aider certains à aller mieux.

Dernier conseil : l'écrit. Écrivez tout votre ressentiment, votre peine, votre colère, votre tristesse sur une feuille de papier. Ou plusieurs. Puis déchirez les, faites en des confettis, défoulez vous. Enfin jetez les aux toilettes et tirez la chasse d'eau ou faites les brûler dans une cheminée ou un cendrier. Cette technique permet une forme de soulagement, ça va en général mieux ensuite. N'hésitez pas à recommencer si besoin.

Enfin si vraiment rien ne va, faites appel au corps médical. Consultez votre médecin et voyez ensemble ce que vous pouvez faire.

En ce qui concerne votre ex, cessez ou limitez les contacts avec lui le plus rapidement possible. Bloquez votre ex et ses amis sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie, effacez son numéro de téléphone. Prévenez vos amis communs que vous avez besoin de prendre du recul avec lui. Ceci vous permettra de souffler.

Quand vous allez un peu mieux, profitez de votre célibat. C'est une nouvelle vie qui s'ouvre à vous, reprenez vos aises, vivez vos passions, l'amour reviendra, préparez-vous à une nouvelle rencontre gay ! Vous avez réappris à vivre, il va falloir réapprendre à séduire un homme ! Vous l'avez déjà fait, ne vous en faites pas, vous le ferez de nouveau.

La rupture gay est difficile à vivre : avez-vous des conseils à donner ? Racontez maintenant vos expériences de rupture dans les commentaires.

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous pour recevoir tous nos articles !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*