Comment gérer les applications gays de rencontre ?

Comment gérer app de rencontre gay

Comment gérer les applications gays de rencontre ? La majorité des app pour la rencontre entre hommes sont tournées vers le sexe. N'espérez donc que rarement y faire une rencontre sérieuse.

Et même si le prince charmant cherche aussi du sexe, vous y trouverez surtout des plans culs gays. Des centaines, des milliers de plans gays potentiels !

Les applications sont nombreuses ! Vous avez Grindr (racheté par des chinois, attention à vos données), Blued (également chinoise, même remarque), Hornet, Scruff, Manhunt, BearWWW, Mongars, Romeo, Gayvox, Beuronline, Gaydar, Recon, Adam4Adam, GayPax, j'en oublie tellement il y en a !

Certaines applications ont leurs spécificités ! Recon cible les adeptes du SM et des pratiques hards en général, BearWWW comme son nom l'indique est pour les ours, vous trouverez une forte communauté internationale sur Scruff, la population sera plus jeune sur Grindr, les trentenaires seront plus sur Romeo, les arabes et les noirs sur Beuronline, les travesties sur GayPax, etc ...

Comment créer un profil attirant ?

Comment sélectionner sa photo de profil sur un site de rencontre gay ?

Un bon profil, c'est un profil vendeur. Et c'est d'abord une bonne photo. Une photo récente, claire ou on voit nettement votre visage et ou vous êtes seul !

On élimine les photos floues, avec des lunettes de soleil, prise il y a dix ans, à contre jour, avec des potes, etc..

Pourquoi ? Parce que la photo est la première chose que les gens voient sur l'écran de leur smartphone. Ils vont se faire une première opinion de vous grâce à elle.

S'ils découvrent une photo ou vous figurez avec vos amis, ils vont d'abord chercher lequel est le bon. Avant de se demander pourquoi vous n'avez pas une meilleure photo : ça se prend en deux secondes avec votre smartphone.

Est-ce que toutes vos autres photos sont pires ? Ca ne laisse rien augurer de bon. Et finalement il y a de grandes chances qu'ils passent à un autre profil, trop de questions sans réponses. Faites simple !

Si "vous êtes discret" ça vous regarde, mais dans ce cas précisez que vous envoyez vos photos en privé. Et ayez de solides arguments physiques que vous pouvez dévoiler sans montrer votre visage. D'une manière générale, la majorité des utilisateurs ne vous rencontrera pas si vous ne vous montrez pas. C'est une app de rencontre gay avant tout et la compétition est féroce.

Les photos sexy sont évidemment celles qui ont le plus de succès et vous octroieront le plus de contacts. C'est à double tranchant, car d'un côté vous aurez plein de monde qui voudra vous parler mais de l'autre vous aurez surtout des mecs en manque qui veulent baiser, la, maintenant. Pratique si vous êtes également en chien. Sinon envoyez ces photos en privé quand vous discutez.

Comment remplir son profil sur un application de rencontre gay ?

Un bon profil, c'est ensuite un profil rempli ! Si vous avez décidé par paresse de laisser un profil vide vous n'aurez aucun succès. Vos interlocuteurs ont besoin de savoir à qui ils vont parler. Les intéressez-vous ou non ? Une fois de plus, s'il n'y a pas d'informations, votre profil sera mis de côté. Suivant !

Quand vous remplissez votre profil, soignez votre description et votre orthographe. Parlez de vous, de ce que vous aimez, de ce dont vous avez envie, dites ce que vous recherchez. Vous pouvez être très direct si vous êtes la exclusivement pour le cul ou plus prolixe si vous avez envie de faire des rencontres.

Oubliez le style SMS "Slt, bomec ch bg pr sex, plan cool, hot, no tabou, me depl" et faites de vraies phrases, simples et efficaces. Vous sortirez de la masse.

Lexique des abréviations sur un chat gay

Voici un petit lexique des abréviations sur un chat / dial de rencontre gay

420 : cannabis

Bg : bogosse, beau mec

Blc, balek : je m'en bats les couilles, je m'en moque

Chems : chemsex

Clean : je suis indétectable, je n'ai pas d'IST ou de MST

CC : coucou

Ch : cherche

Cv : ça va

Dsl : désolé

Eff / Fem : éfféminé

Fat : gros

IRL : dans la vraie vie

Masculin : un homme viril (en opposition à un mec éfféminé)

Me dpl : je me déplace

Msk : miskine, pitié ou mépris

Mytho : menteur

No blabla : je veux baiser, sois direct

OKLM : au calme, tout va bien

Plan cool : sexe

Plan no tabou : plan sans capote

Plan planant : plan avec de la drogue / chemsex

Pr : pour

Slt, lu : salut, bonjour

Tcelib : tu es célibataire

Tu ch : que cherches-tu ?

Oubliez également tous les propos haineux qui stigmatisent les autres utilisateurs. "No fat, pas d'asiat, pas de mec eff ou imberbe".

Dites plutôt que vous êtes attirés par les mecs sportifs, les hommes masculins et poilus. Les personnes qui lisent votre profil verront bien si elles correspondent à votre recherche.

Ne vous focalisez pas sur un type de mec non plus. Si on reprend l'exemple ci-dessus, il y a des asiatiques masculins, musclés et poilus sur l'ile d'Hokkaido au Japon et l'homme le plus poilu du monde est ... chinois ! Ouvrez votre recherche et laissez vous surprendre.

Le nom du profil doit être si possible explicite. Il retiendra plus l'attention et pourra faire passer un message. Par exemple Bomec23ansParis est plus clair et se retient mieux que Jokolip75.

Comment mener une conversation sur une app gay ?

Commencez par saluer la personne, lui demander comment elle va et ce qu'elle cherche. En général c'est marqué dans son profil, mais ça permet de préciser les choses et d'engager la conversation. Voyez ensuite si vous avez des envies communes.

Répondez toujours à vos messages.. Beaucoup d'utilisateurs précisent sur leur profil que "le silence est une réponse", "si je ne réponds pas, c'est que tu ne m'intéresses pas". Une chose que vous n'oseriez jamais faire dans votre vie quotidienne.

C'est franchement impoli d'ignorer un être humain qui vous parle que ce soit au début ou pire en plein milieu d'une discussion. Dans la rue on vous mettrait la honte, les noms d'oiseaux voleraient, voir on en viendrait aux mains.

Mais les utilisateurs se le permettent parce que leurs écrans induisent une distance. Ce qu'ils oublient, c'est que le mec qu'ils ignorent fréquente le même environnement qu'eux. Il y a donc une chance de le croiser dans la vie quotidienne, qu'il vous reconnaisse et pourquoi pas, vous affiche.

Si la personne vous déplait ou si vous ne souhaitez pas continuer à discuter, dites le lui poliment. "Désolé mais je ne pense pas que nos profils soient compatibles, bonne recherche et sans rancune". Copiez collez cette phrase dans un fichier et collez la quand vous en avez besoin.

Vous pouvez être sur que la personne vous lâchera. Sans cela, elle reviendra potentiellement à la charge, ce qui vous ennuiera et vous forcera à la bloquer. Hors le nombre de blocage est souvent limité dans la version gratuite des applications de drague gay. Que ferez-vous quand vous aurez atteint le maximum ?

D'autres app donnent la possibilité de noter ou de commenter les profils. Si votre profil s'orne de "Mytho, fake, ne répond jamais au message et autre nom d'oiseau" rencontrer un mec, même un plan cul, s'avèrera difficile. Et une fois une réputation faite, elle peut vous coller à la peau pendant un moment, les gens vous reconnaissent sur vos photos.

En ce qui concerne vos réponses, soyez précis, clair et concis. Par exemple, la majorité des connectés vont vous demander ce que vous cherchez

"Slt, tu ch ?" Si vous commencez à répondre par ce que vous ne cherchez pas, ça n'aide pas vraiment et ça donne une image bizarre de vous. Vous ne feriez jamais ça dans la vraie vie.

"Qu'est-ce que vous voulez boire ?" "Pas de jus d'orange" ... oui mais encore ? Vous voulez du chaud, du froid, du salé, du sucré, avec ou sans alcool ?

Échangez avant de rencontrer. Envoyez des photos, discutez. Donnez votre numéro de téléphone à la fin de la conversation, non au début. Si la personne vous plait peu, mais que vous lui plaisez beaucoup et qu'elle est mal éduquée, elle va vous harceler. Pénible à gérer.

Ou rencontrer un mec pour une première fois ?

Donnez-vous rendez-vous dans un lieu public. Sans être parano, vous ne savez jamais sur qui vous allez vraiment tomber ni si vous vous attirez vraiment.

Parfois la personne ment sur son âge et vous tombez sur quelqu'un avec 10 ans de plus. Ou elle est un peu déséquilibrée (dans les deux cas, c'est du vécu). Si le rendez-vous est dans un bar, vous pourrez vous échapper facilement. Si vous arrivez chez elle, ce sera plus compliqué.

Ce n'est pas parce qu'il ou que vous avez fait 1 heure de route ou de transport en commun qu'il faut forcément faire l'amour. Écoutez vous. Si vous ne le sentez pas, abstenez vous !

Les faux profils sur les app de rencontre gay

Vous tomberez nécessairement sur un escort de temps à autre. Malgré la modération, ils pullulent. Ce n'est jamais très cool d'être pris en défaut, de discuter avec un mec, de sentir que le courant passe puis qu'il vous dise que c'est 100 ou 150€ ou 500€ la nuit ! Surtout quand certaines applications étrangères proposent un onglet spécialement dédié aux escorts gays.

Si les prostitués gays ne vous intéressent pas, il y a des outils pour signaler leurs profils. Le compte sera supprimé mais l'escort reviendra sous un nouveau pseudo.

De même pour les profils commerciaux qui vous proposent de la drogue.

Donc échangez avant pour savoir qui est qui et notez les profils qui vous plaisent tout en bloquant ceux qui ne font pas l'affaire.

Quoiqu'il arrive, une fois que vous avez trouvé le plan gay qui vous plait, si vous êtes actif prenez vos préservatifs fins pour faire l'amour, vous serez plus confortable.

N'oubliez pas non plus de vérifier si le passif a du lubrifiant bio français, ce serait trop bête et ça ne se trouve pas toujours aisément !

Comment gérez-vous les applications de rencontre gay ? Témoignez maintenant dans les commentaires ! Racontez-nous vos pires et vos meilleurs plans !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*