Sauna gay : le guide

sauna gay mode d'emploi

Voici le guide du sauna gay, ou comment prendre du plaisir entre hommes et avoir bien chaud !

Comment se préparer à aller au sauna gay ?

Commencez par sélectionner votre sauna sur internet si vous en avez plusieurs dans votre régions.
Certains saunas gays sont spécialisés sur un type de clientèle : bear, senior gay, minet naturiste, adepte du SM...

D'autres organisent des soirées thématiques (blackout, pisse, sans serviette, asiatique, black, beur ...).
En général, les bons saunas sont ceux qui mélangent avec maestria tous les hommes sans distinction.

L'ambiance peut beaucoup changer d'une soirée à l'autre, selon les clients et la thématique.

Allez faire un tour sur leur site internet pour en savoir plus, découvrir leurs horaires, leurs tarifs, leurs emplacements géographiques, voir les commentaires des clients sur la propreté du lieu (important), le personnel.

Pourquoi pas demander conseil à des amis si vous savez qu'ils fréquentent les saunas gays ou ce sauna en particulier pour qu'ils vous disent ce qu'ils en pensent et vous conseillent.

Prenez un petit sac à dos et remplissez le de matériel.

En ce qui concerne les vêtements, optez pour des tissus que vous pourrez compacter dans un casier, qui ne se froissent pas et qui ne soient pas trop fragiles.

Prenez un sous vêtement correct pour faire une bonne première impression dans les vestiaires.
Comme si vous alliez au sport.

Puis n'oubliez pas que vos lunettes sont vos ennemis dans un hammam : elles se couvrent de buées !
Et, si vous êtes myopes, vous n'allez pas les enlever pour regarder les mecs sous le nez, sous peine de les effrayer.

Une solution : prenez vos lentilles, elles tiennent parfaitement la chaleur et elles ne vont ni fondre, ni coller à vos yeux.

Apportez une paire de tongs ou de chaussures de piscine pour éviter de glisser ou de faire un vol plané.

Le carrelage est parfois humide et traître, surtout dans le hammam. De plus ces chaussures évitent aussi les champignons, dans certains saunas à l'hygiène aléatoire ou de marcher sur une capote usagée.

Laissez à la maison votre ordinateur, votre tablette, vos bijoux (ils captent la chaleur et peuvent brûler la peau dans le sauna) ou des objets de valeur, les vestiaires sont des vestiaires, pas un coffre fort.

Prenez plutôt votre permis de conduire et non votre pièce d'identité, c'est mieux au cas ou vous le perdriez ou si vous l'oubliez à l'accueil en repartant (c'est du vécu).

De même ne gardez pas sur vous votre carte bleue, votre téléphone portable, laissez les au vestiaire.
Les vols sont malheureusement courants, vous êtes parfois trop fatigués pour vous en rendre compte rapidement.

Si vraiment ça peut vous rassurer, prenez trente euros en liquide, de quoi vous payer l'entrée et vos consommations et laissez votre téléphone et vos objets de valeur chez vous.

Dernière solution, prévoir un portable pas cher spécial plan cul extérieur, sauna, voyage à l'étranger.
Si on vous le vole, il ne coûtait que 30€, ce n'est pas grave.

On vous fournit les capotes, le gel, les serviettes et un porte clef élastique à glisser autour de votre cheville ou de votre poignet. Nul besoin d'en apporter.
Toutefois si vous n'êtes pas confortable avec des préservatifs de taille standard, qu'ils sont trop étroits ou trop larges, prenez les vôtres.

Puis si vous aimez le poppers, pensez à apporter votre poppers préféré que vous garderez avec vous, voir une seconde fiole de poppers, pas forcément aussi bonne que la première mais que vous êtes prêt à perdre (si vous tombez sur un utilisateur qui vous la subtilise) ou à partager.

Pour continuer, si vous avez envie d'être passif et que vous passez par chez vous, un lavement anal peut-être intéressant.

Pour les plus déterminés, ou qui ont peur de récolter des morpions, vous pouvez sortir votre tondeuse intime et vous rasez le pubis.

En outre, votre sexe paraitra ainsi beaucoup plus long qu'avec vos poils pubiens, c'est bon pour l'égo.

Enfin dernier conseil pour se préparer à aller au sauna, fixez-vous des limites sur ce que vous voulez faire et ne pas faire.
Le sauna gay, avec ses nombreux clients (la pression du nombre), ses multiples cabines et les accessoires à disposition est le royaume des possibles.

Peut-être dépasserez-vous vos limites mais au moins vous les aurez en tête et vous réfléchirez avant de vous décider.

Comment se rendre au sauna gay ?

Pour vous rendre au sauna, privilégiez si possible les transports en commun.
D'abord parce que vous n'aurez pas de soucis de parking.

Ensuite parce que le sauna est fatiguant, que vous fassiez l'amour ou non, la chaleur du hammam ou du sauna vous exténue après quelques heures sur place.

Il vaut mieux vous faire reconduire chez vous.
Seules exceptions, si votre ville n'est pas bien pourvu en transport en commun ou en taxi ou si vous rentrez très tard.

Comment oser rentrer dans un sauna gay ?

Pendant que personne ne regarde bien sur !

En général l’entrée est assez discrète et rapide, c’est fait exprès et les vitres sont occultées.
Ainsi, on ne voit pas ce qui se passe à l’intérieur.

Si jamais quelqu’un vous voit entrer, dites vous bien que les chances qu’elle se rappelle de vous sont minimes et encore plus minces les chances que vous la croisiez de nouveau.

Et si vous avez vraiment peur, optez pour une mise banale, on se souviendra encore moins de vous.

Ou proposez à un ami de venir avec vous, c'est toujours plus sympa à deux.
Toutefois, séparez vous après l'entrée, car sinon les hommes vous prendront pour un couple et auront du mal à vous aborder.

Si vous ne voulez pas qu'on vous reconnaisse ou croisez certaines connaissances ou des collègues, que ce soit dehors ou dedans, sélectionnez un sauna en dehors de votre quartier ou changez tout bonnement de ville.

Comment se comporter dans un sauna gay ?

Comme un être humain : soyez courtois et souriant.

Mais il est vrai que sur place, c’est parfois ambiance marché, chacun fait ses courses pour trouver le bon produit, qui son aubergine, qui son panier de pêches.

Un conseil, gardez le sourire et traitez les gens humainement. Ne soyez pas hautain.
Si vous snobez les mecs dans la rue, sachez qu'un sauna est un lieu fermé.

Vous allez recroiser de nombreuses fois les mêmes mecs.
Sans comptez que vous êtes la pour vous amuser.

Ne comptez pas rencontrer au sauna des gravures de mode, mais selon vos goûts et vos envies il y aura toujours un ou des mecs qui vous plairont et avec lesquelles vous pourrez essayer de faire des câlins.

Soyez polis mais ferme quand il s’agit de dire « non » à un homme un peu trop collant.

Il y en aura toujours un et s'il a en plus pris de la drogue, il sera encore plus idiot.
Soit vous le fuyez comme la peste, soit vous faites intervenir le personnel du sauna gay.

Quels sont les usagers types dans un sauna gay ?

Comme dans tous lieux, vous allez tomber sur des gens caricaturaux. En voici un florilège.

L'homme à l'attitude lourde, dont vous n’avez pas envie mais qui croit avoir toutes ses chances et ne vous lâche pas de la soirée. Il essaye de vous caresser, de vous toucher même si vous lui avez poliment déjà dit "Non" plusieurs fois.

La fofolle habituée qui saute sur tout ce qui bouge et qui bouge sur tout ce qui saute.

L'homme pressé (pas celui de Noir Désir) sans doute un peu mal à l'aise d'être la, il passe à toute vitesse dans les couloirs, impossible de capter son attention.

La personne d’un âge incertain à la sexualité dévergondée et qui pense que tout un chacun est comme lui.
Si vous le repoussez il prendra ses grands airs ou vous traitera de pisse vinaigre.

Le mec musclé et qui fait son show exclusivement pour se faire remarquer mais ne veut pas d’un « thon » comprendre un homme qui n’est pas aussi musclé que lui. Il va devoir chercher longtemps.

En général ce genre de garçons trop jeunes et trop beaux et trop musclés ne sont pas les meilleurs coups, ne soyez pas déçus et passez à autre chose si vous vous faites refouler.

L’accro au bareback : alors qu’il y a des messages de prévention partout et que la plupart des mecs ont des relations avec de multiples partenaires dans la même soirée, ce qui accroit encore plus les risques de transmissions des IST et des MST, monsieur veut virer la capote.
Soyez courtois, mais ferme, si vous n'êtes pas d'accord, faites le savoir.

Comment aborder la personne de son choix

Selon que vous soyez au bar ou dans la cruising zone, ce ne sera pas du tout pareil

Au bar, engagez le dialogue classiquement «Bonjour, ça va bien ? » et faites confiance à votre sens de la répartie, parlez de la pluie, du beau temps ou du dernier film vu.
Vous verrez si le courant passe et si vous rejoignez une cabine privée ensemble.

Dans la cruising zone, les mecs sont la pour le sexe, donc ils vous pèsent du regard, parfois lourd ou un peu trop insistant : si vous les abordez, vous pouvez être direct.

En général on y tourne beaucoup, parfois plusieurs fois, avant d’aborder le mec qui nous fait envie. Un regard, un geste ou le fait de se retourner ou d’entrer dans une cabine est parfois suffisant.

Attention par contre à ne pas suivre trop longtemps une personne sans l'aborder, cela la mettra mal à l'aise.

Si personne ne vous plait au bar, direction la cruising zone et vice versa.

Quels sont les lieux ou draguer dans un sauna gay ?

D'abord des lieux ou on ne fait pas l'amour, le sauna (sec et chaud), le hammam (humide et chaud), la salle de massage, les douches, la piscine ou le jacuzzi et la salle de musculation.

Ce ne sont que des prétextes. Oui vous venez vous faire suer pour vous détendre, être beau et avoir une belle peau et perdre du poids. Oui vous venez soulever de la fonte pour avoir de gros muscles.

Mais c’est surtout le moment pour mater les autres mecs, seulement protégés par leur petite serviette ou nus s’il s’agit de la douche, du jacuzzi ou de la piscine.

Beaucoup de garçons multiplient les aller retour douche / sauna et matent souverainement, d’autres s’exhibent, se caressent, se masturbent et s’embrassent dans le sauna devant tout le monde.

Ce n’est qu’un moyen comme un autre de finir dans une cabine avec Mister Right Now.

Quand au masseur, ce n’est jamais le meilleur du monde, sinon il travaillerait à son compte dans son cabinet.
Mais pour une bonne détente à tarif sympa, pourquoi pas.

Un lieu parfait pour se chauffer, la salle de projection.

Il y a toujours une salle de projection avec des films pornos : c’est une bonne excuse pour sortir son sexe, se masturber et exposer la marchandise.

Le film, déjà vu 25 fois en ligne, était si excitant que vous n’avez pas su résister.

La cruising zone : la ou tout se passe

Composée d’un couloir en forme de U ou de cercle et de petites alcôves / cabines équipées d’un ou de plusieurs matelas, c’est la « ou tout se passe ».

La majorité des gens sont la pour le sexe, pas pour prendre un verre au bar.

Selon les lieux, il peut y avoir des alcôves équipées pour les pratiques SM avec sling, croix de saint andré, espace pour fist.

Si vous pratiquez le fist, pensez à apporter votre lubrifiant crisco ainsi qu'une (ou plusieurs) bonne paire de gants jetables médicaux en latex.

Mais aussi des matelas directement dans le couloir pour s’exhiber et pourquoi pas déclencher une partouze ou des cabines sans portes pour s’exhiber.

Vous pouvez aussi y trouver une backroom, un gloryhole, un espace "prison", un labyrinthe des plaisirs, selon la taille du sauna et son type de clientèle.

On trouve toujours des distributeurs de gel et de capotes, remplis de manière régulière. Si l'un est vide, il y en a toujours un autre pas loin.

Comment interpréter l'attitude d'un mec au sauna gay ?

Vous tournez dans le sauna, dans les couloirs, dans la cruising zone, les portes de certaines cabines sont ouvertes, vous croisez un mec ou un couple qui attend, comment vous comporter ?

C'est un peu comme dans un jeu de rôle, mais les décisions sont en général très rapides, parfois un rien inhumaines.
Attendez-vous à vous faire rejeter de temps à autre, parfois d'un simple geste ou d'un regard, pour aucune raison en particulier.
Vous n'êtes pas son type de mec, il veut un actif, vous êtes passif, il n'a pas envie, etc ..
Ne vous formalisez pas, vous n'êtes pas la pour draguer, mais pour baiser.

Vous croisez un mec ailleurs qu'au bar : il déambule dans le couloir, il est appuyé contre un mur : il attend un partenaire, il peut être actif ou passif, dites lui bonjour et voyez ce qui se passe.
Fiez vous au contact visuel.
Si l'homme vous regarde ou vous mate, peut-être qu'il est intéressé.

S'il baisse le regard ou regarde ailleurs, ou vous dit "non" ou vous répond par une excuse polie, n'insistez pas, allez voir ailleurs, il y a d'autres gays qui ont envie de vous rencontrer.

Le mec est couché sur le dos il se branle : un actif qui s'exhibe, sans doute partant pour une fellation et une sodomie.

Le mec est couché sur le ventre et il attend. Un passif, offert, qui vous montre ses arguments, entrez donc lui dire bonjour, lui caresser les fesses et proposez lui de faire connaissance en profondeur.

Variante, si l'homme semble dormir, c'est peut-être le cas, certaines personnes passent parfois des nuits entières à baiser sous chemsex au sauna. Il est peut-être exténué ou en pleine descente. Laissez le tranquille.

Le voyeur : il veut seulement regarder mais pas participer. Pourquoi pas si cette idée vous excite.

Le couple : ils veulent pimenter leur relation par un plan à trois ou bien qu'on les regarde pendant qu'ils font l'amour (le voyeur est ra-vi !).
Ils sont plus difficiles à aborder qu'un homme seul lambda mais ça peut-être un très bon moment inattendu à trois.

La drogue dans le sauna gay

Certains usagers parviennent à faire entrer et à prendre des drogues dans un sauna gay.
Rien d'étonnant, les contrôles sont assez légers à l'entrée.

Il y a même parfois des dealers qui y passent la nuit, on les voit tourner discrètement en quête de clients.
La drogue est parfois planquée dans les sous vêtements que porte le dealer (oui certains mecs ne sont pas nus sous leurs serviettes) ou sinon au vestiaire.

Toutefois, se droguer dans un sauna n'est pas une bonne idée.
D'abord parce que le cocktail chaleur et drogue peut être explosif.

Ensuite parce que vous ne contrôlez rien, vous êtes au sauna et une fois drogué, vous pouvez être abusés ou violés sans même vous en rendre compte.

Personne ne vous aidera en cas de bad trip, vous pouvez même vous retrouver sur le trottoir.

Les propriétaires de sauna n'ont aucun intérêt à ce que vous fassiez une overdose chez eux ou à ce que l'on sache que de la drogue circule.

Cela attire la police, les journaux et effraye les usagers.

Les règles du sauna gay, les choses à savoir

L’ambiance est souvent assez sombre (peu de lumières) pour favoriser les rapprochements et gommer les défauts physiques.

Pas de sexe dans le sauna, le hammam, la piscine, la salle de musculation, le jacuzzi ou au bar: il y a des cabines individuelles pour cela. Parfois le sexe est toléré dans les douches individuelles, assez grandes pour deux et qui peuvent être lavées ensuite.

On peut mater si les personnes le souhaitent : il y a des cabines pour cela avec des fenêtres. D’autres laissent tout simplement la porte entrouverte, se branlent ou exposent leurs fesses.

Les cabines sont souvent spartiates et peu confortables : un petit banc matelassé, une ampoule, une porte qui se verrouille.

Ne vous attendez pas à du grand luxe en France, c'est un lieu fonctionnel de quelques mètres carrés. Vous pouvez avoir d'excellentes surprises à l'étranger.

Le sexe est une possibilité, pas une obligation : sachez dire « non » si vous n’en avez pas envie ou parlez au personnel si besoin.
Vous êtes dans un lieu privé et payant, les gérants n’ont aucun intérêt à ce que les choses se passent mal.

Ne mixez jamais alcool et hammam : la chaleur humide et l'alcool, c'est un coup à vous sentir mal et à finir la soirée avec les pompiers.
De même avec le sauna, la chaleur va accroître les effets de l'alcool. Se promener un peu ivre dans un sauna, ce n'est jamais une bonne idée.

Faites toujours bien attention quand vous faites l'amour, certains hommes sont des spécialistes du "oh je suis désolé, la capote a glissé, j'ai oublié de la mettre".
Et puis quoi encore ?
Si le mec n'est pas chaud pour mettre un préservatif, ça le regarde, mais si vous voulez vous protéger, passez au mec suivant.

Quand vous avez fait l'amour, personne ne vous oblige à partir. Vous pouvez parler avec votre partenaire, le remercier, prendre une douche, faire une pause au bar puis repartir en chasse.
Tant que le sauna ne ferme pas et que vous n'êtes pas trop fatigués, la fête continue.

Avez-vous déjà été au sauna ?
Racontez nous vos expériences dans les commentaires, quels saunas recommanderiez-vous et dans quelles villes ?

Cet article vous a plu ?

Abonnez-vous pour recevoir tous nos articles !

2 Comments

  1. Je suis aller au keywest pour essayer je suis bi passif et je voulait faire du sex avec plusieurs mec mais malheureusement je crois que c est pas le bon endroit

    • Faire l’amour au sauna gay n’est pas automatique : ça dépend de l’heure, de l’affluence, du type de soirée, des personnes présentes.
      Parfois on ressort du sauna gay (Le Keywest ou ailleurs) sans rien, parfois avec un grand sourire de contentement 🙂

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*