Comment choisir un préservatif facilement ?

comment choisir un préservatif

Choisir un préservatif paraît simple sur le papier. La majorité des hommes s’en tiennent à une marque, celle avec laquelle ils ont commencé. Et ils ne connaissent que deux noms, Durex et Manix.

Pourtant il existe des centaines de possibilités. Ainsi, beaucoup d’hommes utilisent sans le savoir des capotes inadaptées, trop grandes ou trop petites. Pourtant, c’est une pratique à risque.

D’autres se plaignent de ne rien ressentir pendant l’amour. Ou de souffrir de problème de jouissance avec la capote, qui leur « coupe l’envie ». Ils se qualifient honteusement de « peine à jouir » ou de « mauvais coup ».

Ils rencontrent des problèmes pour ouvrir et dérouler la capote, à cause d’un emballage inadapté. Ou d’un préservatif dépourvu de forme anatomique. Enfin, ils trouvent la capote “trop cher” à acheter.

Leurs partenaires ne sont pas en reste. Eux se plaignent du goût de la capote quand ils font une fellation, du manque de lubrification ou de sensations.

Dans cet article, je réponds à toutes ces questions pas à pas. Ainsi vous vous réconciliez avec les capotes, prenez plus de plaisir et choisissez un préservatif avec sérénité.

Comment choisir la taille de votre préservatif ?

Choisir une bonne capote c’est important. Vous ne prenez pas un tee-shirt taille S si vous faites du L. Donc, vous n’achetez pas un petit préservatif si votre sexe est grand. Ainsi, la majorité des fabricants proposent des versions grande taille de leur préservatif classique.

Que se passe-t-il si mon préservatif est inadapté ?

Une erreur pourrait dans le pire des cas s’avérer fatale. Si la capote est trop petite ou trop grande, il y a un risque de déchirure. En outre, cela provoque beaucoup d’inconfort pour les deux partenaires. La capote peut faire des plis si vous n’y faites pas attention, ce qui entraine un risque d’échauffement interne douloureux.

Si la capote est trop large ou trop étroite, elle risque de craquer et son port est inconfortable. Si elle est vraiment trop lâche elle peut aussi se détacher pendant que vous faites l’amour. Elle reste dans l’anus de votre partenaire. Une expérience très déplaisante.

En moyenne, un sexe en érection mesure 14 cm en France. Les fabricants fabriquent des capotes qui font entre 18 et 20 cm. Mais ce qui compte le plus, c’est le diamètre du préservatif (ou sa largeur).

Si votre condom est trop long, voici la solution. Déroulez le partiellement, et maintenez le pendant l’action, même si c’est peu pratique. Sinon, remettez le plaisir à plus tard et achetez des capotes adaptés.

Comment mesurer la taille de votre sexe ?

Heureusement il existe une solution simple : mesurer la longueur et le diamètre de votre sexe en érection.

Pour mesurer la taille de votre verge, vous pouvez utiliser un mètre souple, comme un mètre de couturière. Si vous n’en avez pas, un simple ruban ou une ficelle, un stylo et une bonne érection suffisent.

D’abord, appliquez le bout du ruban contre la racine de votre verge en érection. Puis, déroulez le jusqu’au gland et marquez d’un trait de crayon l’endroit ou se situe l’extrémité de votre pénis. Enfin,mesurez la distance avec une règle entre le bord du ruban et ce point. Ainsi, vous découvrez la longueur ou la taille de votre sexe.

Passons maintenant à la circonférence, elle nous permet de déterminer le diamètre de votre verge et de choisir un préservatif.

Utilisez le même ruban. D’abord, enroulez le autour de votre sexe au point le plus large (en général à la racine de la verge). Puis, notez d’un trait le point ou le ruban ferme le cercle. Enfin, mesurez la distance entre ces deux points. Vous connaissez maintenant la circonférence de votre sexe.

Pour obtenir le diamètre (ou la largeur), divisez la circonférence par le nombre pi (soit 3,1416). Diamètre = Circonférence / 3,1416

Par exemple avec une circonférence de 15 cm, le diamètre est égal à 15/3,1416 soit 4,77 cm de large.

Maintenant que vous connaissez la longueur et le diamètre de votre sexe, choisir vos préservatifs est facile. Sélectionner les en toute tranquillité en regardant les valeurs affichées sur les descriptions des préservatifs.

Quelles normes de sécurité regarder lors de l’achat d’une capote ?

Ils existent deux normes de sécurité qui figurent sur l’emballage d’une capote.

La première est la norme NF. Devenue une marque, elle est désormais facultative. Mais c’est une norme stricte et complète qui comprend des tests sur la qualité, la taille. Puis la résistance à la traction, le volume et la pression d’éclatement, l’absence de perforations. Enfin, la résistance du préservatif lors du stockage, l’emballage et le marquage.

En un mot, vous pouvez avoir confiance, votre préservatif est longuement testé, il tient le choc.

La seconde est la norme CE autrement appelé norme CE ISO 4074 : 2015

Cette norme CE pour les préservatifs existe depuis 1998, elle est imposée aux fabricants de capotes. Ainsi, elle vous assure qu’un organisme européen indépendant effectue un contrôle de sécurité et de qualité sur plus de 500 000 modèles de ce préservatif.

Quelle matière favoriser quand vous achetez un préservatif ?

Les préservatifs sont principalement fabriqués en latex ou en polyisoprène, un latex synthétique.

Le polyisoprène est aussi résistant et extensible que le latex et plus confortable.

Ainsi sa matière conduit le chaud : donc vous ressentez la chaleur interne de votre partenaire.

En outre il est plus fin de 20%. Donc plus de sensations et donc de plaisir ressenti par les deux partenaires.

Enfin il convient parfaitement aux 10% des personnes allergiques au latex. Aucune démangeaison désagréable pendant et après avoir fait l’amour.

Toutefois, il y a deux ombres au tableau. D’abord son prix, jusqu’à 5 fois plus cher que le latex. Ça fait cher les sensations. Et ensuite sa disponibilité. On le trouve assez rarement. En résumé, c’est une capote de luxe.

Quel emballage de préservatif est le plus pratique ?

L’emballage joue un rôle capital dans la vie d’un préservatif : il y passe 99,9% de son temps ! Alors autant qu’il soit sur, hermétique et qu’il le protège bien.

Après les préliminaires, les doigts ne sont jamais secs. Ca glisse toujours un peu à cause du gel lubrifiant avec lequel vous avez déjà joué ou de la salive.

Il faut donc que l’emballage du préservatif vous garantisse une bonne prise et une ouverture facile. Et ne pas devoir forcer, ou déchirer la capote lors de l’ouverture.

Dans ce domaine, chacun a ses petites préférences, un bord dentelé pour l’ouvrir d’où vous voulez. Ou un seul point d’ouverture, un emballage métallisé ou plastifié qui se transporte facilement dans la poche. Testez différents modèles à blanc pour mieux savoir.

En résumé, nous vous conseillons des bords dentelés, un emballage métallisé. En outre prévoyez quelques mouchoirs en papier ou une petite serviette sèche ou légèrement humide. Ainsi, vous vous essuyez facilement les doigts.

Pourquoi choisir un préservatif avec une forme anatomique ?

La forme de la capote est très importante. D’abord pour vous permettre de dérouler plus facilement et plus rapidement le préservatif pendant l’acte.

Ainsi, vous restez dans l’action, l’envie reste et vous conservez votre érection. Rien de pire qu’un préservatif qui vous déconcentre ou vous énerve parce qu’il se déroule avec difficulté.

Ensuite pour le confort du porteur, même si latex est extensible, vous préférerez un produit anatomique. Entre un vêtement mal coupé et un modèle confortable et qui tombe bien sur vous, vous choisissez évidemment le second.

Quel est l’intérêt de choisir un préservatif fin ou ultra fin ?

Choisir un préservatif fin ou ultra fin permet de ressentir plus de sensations lors de la pénétration.

Une capote plus fine est toute aussi résistante qu’une capote classique, car elle respecte les mêmes normes NF et CE. Toutefois, elle coûte un peu plus cher à produire et est donc plus dispendieuse.

C’est une vraie question de choix. Certains hommes ne jurent que par une capote ultra fine, d’autres s’en moquent éperdument. A essayer à l’occasion pour voir si cela change vos sensations.

Faut-il acheter un préservatif retardant ou stimulant ?

Certains hommes trouvent que la capote les transforme en « peine à jouir » et les fait débander.

D’autres ont des soucis d’endurances et aimeraient bien donner plus de plaisir à leur partenaire.

Les capotes peuvent les aider à trouver une solution.

Il existe des capotes lubrifiées à l’intérieur avec 5% de benzocaïne, une substance anesthésiante qui va partiellement gommer l’excitation ressentie. Vous serez plus endurant !

A contrario choisir un préservatif lubrifié avec un gel chauffant stimule le porteur et lui permet de bander mieux. Vous pouvez aussi avoir recours à un cockring ou anneau de sexe qui retient l’afflux sanguin dans votre pénis. De plus, il vous procure une érection très dure.

Existe-t-il un bon gel lubrifiant pour les capotes ?

Par défaut, les capotes sont lubrifiées du côté pénétré. Donc n’hésitez pas à ajouter du lubrifiant si votre partenaire ressent des douleurs lors de la pénétration.

Lubrifiez votre sexe. En effet, un préservatif trop peu lubrifié à l’intérieur est inconfortable. En outre, il se déroule mal et peut provoquer de douloureux échauffements de votre peau.

Ça ne fait jamais de mal, l’anus n’est pas doté de propriétés de lubrification automatique.

Votre lubrifiant doit répondre à la norme européenne ISO 4074 : 2002. C’est mieux pour votre santé et cerise sur le gâteau, il est comestible.

Tous les lubrifiants à base d’eau ou de silicone sont compatibles avec les préservatifs. Par contre les produits lubrifiants à base d’huile minérale ou de synthèse, notamment pour le fist, rendent la capote poreuse. Donc elle ne protège plus contre les IST et les MST.

Nous vous conseillons le lubrifiant Mister B Load. D’abord, il est compatible avec les préservatifs, les sextoys. Ensuite, il ne sèche pas et il reproduit la texture du sperme, ce qui peut être source de fantasmes.

La texture du préservatif accroit-elle le plaisir de la pénétration anale ?

Pour accroitre les sensations de la personne pénétrée, les préservatifs peuvent être adaptés.

La capote est soit recouverte de petites perles de latex, soit texturée avec une forme spécialement étudiée. Soit elle possède des rainures. Parfois les trois à la fois.

A chaque va et vient, l’excitation est beaucoup plus intense qu’avec une capote standard. Ainsi, les zones érogènes sont systématiquement excitées. Ce qui va mener votre partenaire à la jouissance de manière répétée.

L’astuce dans cette situation est de ne pas se masturber pour ne pas éjaculer. Ainsi, vous pouvez jouir plus longtemps.

Est-ce que choisir un préservatif aromatisé ajoute du piment au sexe ?

Enfin, il existe aussi des préservatifs aromatisés : l’odeur qui s’en dégage cache celle plus désagréable du latex. Ils rendent la fellation plus agréable et plus gourmande. Il en existe à la fraise, à la banane, au chocolat, à la menthe, aux fruits.

Selon les personnes, le goût est considéré comme chimique ou comme correct. Question de papilles gustatives. Les fabricants améliorent leurs produits en permanence.

Donc, à chacun d’essayer pour se faire son opinion et choisir un préservatif. Toutefois ces capotes peuvent aider celles et ceux qui n’aiment pas sucer du plastique. Ou vous donner le goût de tailler une pipe encore plus fortement.

Quel prix coûte une capote en France ?

Le prix des préservatifs va de 20 centimes à plus d’un euro par capote.

Ce qui explique une telle différence, c’est bien souvent le budget marketing, certaines marques investissant lourdement en publicité.

Mais ce qui justifie surtout cette différence de prix, ce sont les points que nous avons évoqué dans ce guide.

Modèle texturé, forme anatomique, emballage pratique, polyisoprène, finesse de la capote.

Tous ces éléments ont hélas un coût, même si votre plaisir n’a pas de prix. Une fois que vous avez trouvé votre capote, achetez la en grande quantité ou profitez des offres promotionnelles récurrentes. Vous ferez de belles économies.

Comment choisir un préservatif à la taille de son sexe ?

Il n’y a qu’une seule solution. Une fois que vous connaissez la longueur et le diamètre de votre sexe, achetez les modèles qui vous plaisent. Puis essayez avec votre partenaire pour voir ce qui vous convient le mieux.

Heureusement les fabricants vendent aussi des petites boites de 3 préservatifs. Ou encore des boites avec un assortiment de capotes. De ce fait, vous variez les plaisirs et faite des tests à moindre coût.

En conclusion, choisir un préservatif est facile une fois que vous avez déterminé vos besoins. Le processus est le même que si vous vouliez acheter un nouveau vêtement. Vous sélectionnez les produits dont vous avez envie, disponibles dans votre taille et vous les essayez.

Et vous ne gardez que celui qui vous va le mieux.

De temps en temps vous renouvelez votre garde robe. Vous changez de couleur, de marque pour varier les plaisirs ou parce que vous avez grandi !

Choisir un préservatif, c’est finalement facile ! Et vous comment procédez-vous ? Témoignez et échangez dans les commentaires, posez vos questions !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.