Comment organiser une tournante gay ou un gang bang ?

organiser une tournante gay

Comment trouver un lieu pour organiser une tournante gay ou un gang bang ?

Le lieu idéal pour organiser une tournante gay ou un gang bang doit cocher quelques cases.

D’abord un lit, une douche et des toilettes proches les uns des autres. Puis un lieu calme et discret, assez bien isolé pour ne pas alerter tout le monde, avec des places pour se garer ou des transports en commun à proximité.

Pourquoi ne rien organiser chez soit

Organiser une tournante gay chez soit, c’est ouvrir son intimité à des inconnus. Si ça se passe très bien avec un homme, imaginez ce que cela peut donner avec un va et vient continu de participants.

D’abord le passif est occupé et il ne contrôle rien. Ensuite, les participants ne sont pas chez eux et veulent surtout se faire sucer et ou faire tourner la lope. Ils ne surveillent pas ce qui se passe.

Puis il peut y avoir des participants non prévus, des amis d’un invité qui sont amenés la. Résultat, votre maison ou votre appartement peut être le sujet de vols et de dégradations potentielles par des invités indélicats ou maladroits.

En outre, votre image peut être sérieusement écornées auprès des voisins. Enfin il y a le ménage post tournante, fatiguant.

En conclusion, le gang bang, c’est mieux chez les autres. A l’hôtel par exemple.

Comment trouver un hotel adéquat pour un gang bang entre mecs ?

Trouver un hôtel adéquat pour un gang bang entre mecs, c’est un peu la gageure. Il faut qu’il respecte quelques critères de base.

D’abord l’hôtel ne doit pas être trop cher à moins que le budget ne soit pas un problème. Ensuite la réception doit être déportée, pour que l’on puisse accéder aux chambres sans passer devant. A contrario vous pouvez sélectionner un grand hôtel avec beaucoup de clients.

Ainsi les participants du gang bang se fondent dans la masse et peuvent monter directement à la chambre, sans que quiconque ne leur pose de questions. Toutefois, passé une certaine heure, les réceptionnistes finissent bien par remarquer ou se douter de quelque chose !

Puis la douche et les toilettes doivent être dans la chambre pour des raisons de praticités. Enfin, il faut éviter les hôtels avec des cloisons minces comme du papier cigarette. Un gang bang, ça fait du bruit, mieux vaut une chambre un peu isolée.

Comment trouver un sexclub adéquat ?

Seconde solution pour organiser un gang bang gay : le sexclub ! La c’est pratique, tout est déjà sur place.

D’abord, vous avez le lieu, qui sera nettoyé après votre passage. C’est plus facile pour organiser une tournante gay.

Puis vous avez les capotes et le gel à volonté. Pour suivre la douche, les toilettes et un vestiaire pour enfermer vos affaires sous clef.

Et enfin vous avez les mecs. Et vous pouvez faire du bruit, crier de plaisir, c’est même conseillé pour attirer l’attention, exciter les curieux et accroître le nombre de participants à votre tournante.

Il ne vous reste plus qu’à vous installer dans une cabine, la porte entrouverte, les fesses offertes et à attendre que les hommes viennent vous sodomiser à tour de rôle.

Choisissez bien votre jour et votre heure, parfois le club de sexe gay est vide !

Logiquement il y a un service d’ordre ou de sécurité. Donc tout se passe bien, même en cas de mec lourd qui fait mine de ne pas comprendre que “Non”, c’est non.

Toutefois, même si c’est une solution idéale, tous les hommes n’ont pas un sexclub en bas de chez eux. Ou l’occasion d’y aller après le travail.

Comment sélectionner les participants à la tournante gay ou au gang bang ?

Vous êtes passif et fantasmez sur le fait de vivre une tournante ou de vous faire tourner

Envie d’un gangbang avec 10, 15 ou 20 mecs ? D’abord, commencez par fixer un lieu, une date et une heure.

Puis contactez les actifs de votre répertoire, demandez à vos plans culs si un gang bang les intéresse et ou s’ils connaissent des personnes intéressés.

Pour suivre, utilisez les applications de rencontre gay et de drague.

Ensuite, passez une petite annonce gay sur un site de rencontre.

Autre solution, repérez les comptes sur Twitter qui organisent régulièrement des partouzes dans votre région.

Contactez les passifs qui y vont pour avoir leur ressenti si vous avez peur. Puis inscrivez vous et essayez. Si tout se passe bien que l’excitation est réciproque, parlez de votre envie à l’organisateur.

Ce n’est pas systématique mais il y a souvent une lope hyper chaude du cul qui se tape tous les actifs dans une touze !

Au moins vous savez que les participants sont respectueux et ne font pas n’importe quoi. C’est toujours plus facile et rassurant de pratiquer un gang bang avec des mecs qui aiment le sexe et avec lesquels vous avez déjà baisé.

Vous êtes actif domi et souhaiter faire tourner une lope

Vous avez déjà une lope et vous souhaitez la faire tourner. Avez-vous des amis actif domi qui apprécient une bonne tournante ? Ou qui aiment prendre une nouvelle lope en main ?

Contactez les pour voir si ça les intéresse de la défoncer tour à tour !

Pas assez de contacts dans votre smartphone ? Rapprochez-vous des sites gays de rencontre : les applis, les sites dédiés sont vos amis.

Autre idée qui peut faire fantasmer la lope : prêter le soumis à un foyer d’africains en rut pour la faire baiser par des noirs.

Ca marche aussi avec des ouvriers sur un chantier avec une barraque, un foyer de jeunes travailleurs ou de migrants ou un plan cave dans une cité. Mais cela suppose de l’organisation pour protéger la lope durant la tournante ou une connaissance des personnes clefs sur les lieux.

Prévoyez un matelas pour un minimum de confort et de quoi vous essuyer.

Faire passer un entretien avant le gang bang

Faire passer un entretien avant le gang bang, pourquoi pas ! Vous tenez à votre santé, votre sécurité. Dès lors, un entretien ou un premier rendez-vous peut être intéressant pour déterminer à qui vous avez à faire.

Évidemment les personnes présentes ne sont la que pour se soulager. Aucun affect. Mais au moins, cela peut vous rassurer et vous permettre d’éliminer les hommes gays qui n’ont pas les mêmes envies que vous.

Ou qui vous font peur et avec lesquels vous ne vous sentez pas à l’aise.

Si le participant se déplace et vient passer l’entretien, cela prouve déjà qu’il a envie de participer à la tournante. Il prend de son temps, ce n’est pas un rigolo qui annulera à la dernière minute sous un prétexte futile.

Organiser une tournante gay : les précautions à prendre en amont

Lorsque vous participez à une tournante, vous croisez à 99% des inconnus. Donc laissez vos objets de valeur à la maison.

Ensuite, prenez votre portable de secours, celui dont l’écran est cassé ou un modèle basique à 30€. Enfin, pas ou peu d’argent liquide sur vous.

Quel matériel apporter ?

Capote, gel, poppers si vous aimez. Prévoir plusieurs bouteilles de gel ultra glissant au cas ou. Les participants apportent des capotes à leur taille. Si vous craignez des personnes peu scrupuleuses, prenez une boite de capotes de taille standard.

Puis quelques boites de mouchoirs à usage unique, de l’essuie tout, quelques sacs en plastique et une éponge. Vous ne voulez pas laisser de traces trop évidentes dans la chambre et vous faire repérer, il y aura sans doute des prochaines fois. Et si ce lieu vous convient, pourquoi ne pas le réutiliser par la suite.

Enfin une poire à lavement : capital pour le passif. Pour se préparer avant le gang bang masculin. Puis pendant la tournante entre hommes, il y a toujours un moment ou l’intestin se relâche, ou la digestion menace ou l’anus n’est plus propre.

Ainsi, pouvoir laver son anus est important pour vous sentir propre, pour ne pas faire débander les participants et pour que la tournante se passe bien.

Comment organiser la chambre pendant le gang bang ?

Nous allons partir du principe que vous louez une chambre d’hôtel. Mais cette organisation marche avec n’importe quelle pièce !

Isolez la pièce et allumez les lumières

Pour organiser une tournante gay, il faut une pièce éclairée mais surtout isolée pour que le bruit n’alerte pas les voisins.

Toutefois, nous allons voir que vous pouvez faire appel à d’autres stratagèmes pour masquer les cris de plaisir et de jouissance.

L’hygiène

Sortez les poubelles, garnissez les des sacs en plastique pour que les participants puissent y jeter les capotes usagées, le papier essuie tout, les mouchoirs usagés.

Il faut que les poubelles soient bien en évidence, pour vous limiter le travail de nettoyage ensuite. Les participants se moquent de la propreté car ils ne sont pas chez eux !

La température

Si la clim est réglable, programmez la sur 19 ou 20°C. Ni trop chaud, ni trop froid. Ainsi les participants sont à bonne température pendant qu’ils attendent leur tour pour baiser.

Et quand ils descendent leur slip pour homme, ils ne débandent pas à cause du froid.

De même pour le passif, quand il se met nu, il n’a pas trop froid et ne bande pas trop ses muscles. Ainsi, la pénétration est plus facile.

Organiser une tournante gay : la musique

La musique peut être une bonne idée pour couvrir le bruit du gang bang. A défaut de musique, branchez la télé pendant la tournante.

Cela permet de noyer les grognements de plaisir des participants sous un brouhaha de séries, jeux télévisés et publicités.

Et surtout de moins attirer l’attention de vos voisins !

En outre une musique rythmée peut donner du rythme à votre gang bang et accroître l’excitation des participants !

Organiser une tournante gay : le déroulement du gang bang entre hommes

L’heure de début et de fin de la tournante

En général, un gang bang a une heure de début mais rarement une heure de fin. La tournante gay s’arrête quand le passif est épuisé ou quand il n’y a plus de mecs qui viennent le baiser. Ou quand le maître vient chercher le soumis au moment qui lui fait plaisir.

Certains passifs font de la drague en direct, relançant les potentiels participants sur les sites de rencontre gay ou les réseaux sociaux pour qu’un maximum d’hommes viennent les sodomiser.

Cela peut signifier deux choses : soit une organisation peu efficace, soit une grande faim sexuelle. Dans les deux cas, ne sombrez pas dans le misérabilisme.

Mon conseil ? Donnez une heure de début et de fin. Cela fixe une limite et pousse les participants à venir. Ensuite ils ne pourront plus pousser la porte de votre chambre pour se vider les couilles. Dans le cas inverse, ils peuvent repousser indéfiniment leur venu pour finalement ne plus venir du tout.

Faut-il laisser la porte ouverte ?

D’abord si le passif est tout seul, il n’a pas le choix. Il est déjà occupé par un ou plusieurs hommes qui le besognent à fond. Donc s’il veut que de nouveaux participants entrent, il faut que la porte soit ouverte ou entrouverte.

Si le passif est accompagné, il peut prévoir que son comparse sera le vigile, le gardien de la porte. C’est plus intéressant pour plusieurs raisons.

D’abord pour filtrer les arrivées, sélectionner les candidats au gang bang et empêcher des personnes non invitées de pénétrer. Imaginez si des clients de l’hôtel entrent par erreur ou se trompent de chambre. Ensuite pour vérifier que tout se passe bien dans la chambre.

Finalement, le mieux reste une porte avec un digicode, à communiquer exclusivement aux participants, par exemple via un fil de discussion ou une messagerie privée.

Faut-il prévoir à boire et à manger pour organiser une tournante gay ?

Charmante intention que celle de prévoir à boire et à manger pour les participants.

Toutefois, la majorité des hommes qui viennent pour le gang bang ne reste pas à la tournante.

En général, ils entrent, font la queue, baisent la lope, se lavent si besoin (et encore), regardent un peu le spectacle puis s’en vont. Peut-être reviendront-ils plus tard si le gang bang s’éternise sur plusieurs jours, ce qui est parfois le cas dans un foyer.

Prévoyez à boire et à manger pour le passif qui se fait tourner est une bonne idée. Par exemple des barres de céréales, de l’eau pour avoir toujours de l’énergie et étancher sa soif. En synthèse un produit qui se mange et se digère facilement, donne de l’énergie et ne soit pas périssable.

Organiser une tournante gay : gérer la drogue lors du gang bang

La drogue, lors d’une tournante ou dans un tout autre contexte, reste un problème. Parce qu’elle agit sur notre esprit et donc sur notre corps, elle crée des comportements qui ne sont pas forcément les bons.

En outre les situations deviennent parfois ingérables. Dans la mesure du possible, gardez le contrôle, surtout si vous êtes un passif seul face à des hommes qui ont envie de vous défoncer sans contrôle ni limite !

Pour que le gang bang reste gérable, abstenez vous de prendre des stupéfiants. Toutefois certains participants peuvent arriver déjà sous influence mais très bien cacher et gérer leur montée et leur descente durant la touze.

Un gang bang bareback ou une tournante avec capote ?

La capote est souvent un point saillant pendant un gang bang.

Parce que le passif encaisse plein de mecs à la chaine et est dans un état second. De plus il ne contrôle pas toujours bien ce qui se passe, qui est la, qui le pénètre. Enfin, il subit parfois, face à des actifs dominateurs.

Et c’est la qu’est le problème. Certains actifs se croient alors dispenser de porter un préservatif, même si la tournante est avec capote.

Pour ceux la, bien sur, pas de pitié. Dégagez les, fermement, puis mettez les sur votre liste noir, si vous savez qui ils sont.

D’autre part, la PREP peut-être une solution, ainsi qu’une visite au CEGIDD pour faire un bilan sérologique après chaque touze et voir si vous n’avez pas été contaminé par une infection sexuellement transmissible.

Est-il possible d’établir des règles pour la tournante ?

Comme nous l’avons vu, il est difficile d’établir des règles pour la tournante si vous êtes dans la position du passif. En effet, vous ne contrôlez pas grand chose une fois que l’action est partie.

En outre vous êtes aveuglé par les corps des participants et focaliser sur l’action. Mais vous pouvez faire votre sélection en amont en passant la petite annonce, lors de l’entretien ou quand vous draguez.

Cela permet de se faire respecter un minimum. Et aussi ne jamais hésiter à dire “Non” poliment si quelque chose ne vous plait pas. Vous n’êtes pas un objet inanimé.

Par contre c’est plus simple si vous êtes la personne qui fait tourner le passif. Ou si vous êtes son ami et que vous vous chargez de filtrer l’entrée, de vérifier que l’action ne dérape pas.

Comme une double pénétration hard surprise par exemple avec des hommes aux sexes TTBM.

Même si le passif est le roi du power bottom ou qu’il sait serrer et détendre son anus à volonté, il risque d’avoir du mal à encaisser !

Le gang bang gay peut-il être filmé ?

Oui le gang bang gay peut être filmé. Toutefois prévenez les participants bien en amont. Proposez des masques à ceux qui veulent garder leur anonymat.

Cela marche aussi avec des cagoules en spandex.

Faire signer une décharge est une bonne idée, mais rend les participants plus crispés. En outre, face aux tribunaux, elle n’a que très peu de valeur.

La solution ? Ne filmez jamais les visages des participants. Floutez les systématiquement. De même pour tous les signes distinctifs qui rendent les personnes reconnaissables : tâche de sang, tatouage, tâche de naissance.

Un simple téléphone et une perche suffisent, pas besoin d’un matériel haut de gamme pour commencer.

Comment se déroule une tournante gay ou un gang bang entre hommes ?

D’une manière générale, les participants arrivent au fur et à mesure. Il y a des vagues d’arrivées et de départs. Ainsi les personnes arrivent souvent à quelques minutes d’intervalle. Et si une personne part, cela déclenche souvent le départ d’autres participants par mimétisme.

Si vous êtes le passif, peut-être discuterez-vous un peu avec les premiers arrivés et avec les dernières personnes qui partiront. Le reste du temps votre bouche et vos fesses seront remplis.

Si vous organisez, profitez en pour admirer l’action, discuter et prendre des contacts pour un potentiel plan gay à 3, voir un plan à 4 avec des hommes avec lesquels ça passe bien.

Une lope est toujours très gourmande, il faut avoir de quoi la satisfaire et lui faire des surprises ! Et sans doute appréciez-vous de la voir prendre du plaisir et se faire remplir sous vos yeux.

Gérer l’après tournante

Il arrive un moment ou il faut dire “Stop” et cesser la tournante. Soit faute de participants soit parce que le passif n’en peut plus physiquement.

A vous alors le nettoyage à minima de la pièce avec de grands sacs poubelles et des gants en plastique. Il est possible que des mecs qui sont encore la et qui mataient l’action vous aident gentiment.

En général vous rentrez dormir, épuisé mais ravi, avec une énorme envie de recommencer et quelques numéros de téléphone en plus dans votre répertoire !

Organiser une tournante gay ou un gang bang est un travail fastidieux, surtout la première fois. Mais, avec la pratique, vous étofferez votre carnet d’adresse, vous saurez qui invitez et surtout comment gérer le gang bang pour que tout se passe bien. En outre, vos participants font connaissance à force de se croiser dans votre cul. Et des liens se nouent !

Comment organiser une tournante gay ou un gang bang ? L’avez-vous déjà fait ? Le ferez-vous bientôt ? Témoignez dans les commentaires pour améliorer ce guide pratique de la tournante gay !

17 Comments

  1. il y a quelques années, j’ai subi plusieurs tournantes avec un groupe de copains. Ils étaient généralement 4 ou 5, je les connaissaient tous car c’était tous des sexfriends. Ca se passait le plus souvent chez moi les dimanches après-midi. J’en garde un super souvenir car ça s’est toujours bien passé. J’ai toujours été très salope (et je le suis toujours). Mais une tournante, ça reste le summum de la soumission. J’avais confiance en eux, ils respectaient ce que je refusais de faire (crade, fist notamment). Ainsi je pouvais me laisser aller totalement et devenais leur jouet. Gavé de poppers, j’étais leur petite pute. J’adorais ça. J’avais en permanence une queue dans ma bouche et entre mes fesses. Ils m’insultaient, me maltraitaient (fessées, gifles, cheveux tirés), me double-pénétraient parfois. Ils s’amusaient avec moi, me prenant dans toutes les positions. A la fin, je prenais tout leur jus dans la bouche ou sur le visage. Des moments inoubliables !!!!

  2. Comme Tchouky j aime ces situations de soumission totale. Mais c est dans un club libertin que je me livre . Le lundi c est réservé aux hommes et la ,sous la directive d un Domi je me fais enculer et je suce tous les hommes . Et ça leur plaît.
    Les autres jours c est ma femme qui m offre aux mecs,devant leur femme ou copine.cj adore être une vraie lope totalement soumise humiliée.

  3. j’aimerai bien me faire prendre par plusieurs hommes actifs en continu bien profond bouche et cul.je suis une salope gay passive et soumise,j’aime le bdsm hard et je recherche un dominateur pour me guider dans cette recherche.j’aime être une chienne et me donner attaché très serré.je suis accro aux bites!

  4. tu es
    s tenté par le bdsm avec un MAITRE expérimenté -pas évident-en attendant tu connais?: site de “MASTERNANTES”
    《masternantes.net》…..blog& video d un
    Pro du BDSM FIST SOUMISSION qui fait advenir de vraies lopes très addicts
    textes et videos super excitantes qui m incite a rencontrer aussi un Maitre en
    Provence (tu habite dans le Var ?)…moi dans le 04
    j aimerais ton avis sur ce blog
    ça repondrais à tes envies ?
    mon mail: 《crepyyves@gmail.com》
    ou post sur gout sexuel-“tournante gay/touze gay”
    n hésites pas a ecrire
    @+
    YVES

    • je suis du var vers sanary, j’ai deja eu un maitre avec qui j’ai fait des choses délirantes.il m’a attaché,cravaches,canes m’a fait sucer sa bite et m’a defonceé bien profond.mon truc apres les donjons c’est d’etre travaillé dans les bois,nu mains attachées dans le dos avec collier et laisse au cou et me montrer aux hommes presents pour me soumettre a leurs bites.j’aime ca en gang bang ou tournantes.libre les lundis a 15h00

    • bonjour c’estr lulu83 je recherche des hommes pour les sucer et me faire enculer attaché,j’aime etre une vrai salope a dresser hard.sur sanary dans le var sur rendez vous reels je suis exub trés chienne (voir mon blog)je suis accro aux bites ok pour cravaches,canes,martinets je suis maso.

  5. je suis une lope du var(sanary) et je voudrais bien me faire defoncer(bouche et cul)par des hommes actifs.j’aime sucer des bites et me faire enculer en gangbang ou en tournantes.j’apprecie beaucoup les hommes,j’aime leurs bites en moi bien profond pour des lundis après midi de sexe intense.pour jouir et faire jouir mes partenaires

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.