Comment réaliser la meilleure pipe du monde ?

Comment faire une excellente fellation ? Comment bien sucer votre homme et réaliser une pipe gay parfaite ?

C’est tout un art ! Mais ça s’apprend facilement.

Dans une pipe tout est dans la douceur et dans le fait de savoir faire monter le désir chez votre partenaire.

Nous allons voir cela ensemble et vous aider à devenir un expert de la pipe !

Votre homme ne pourra plus se passer de votre bouche, de vos doigts magiques et vous réclamera une pipe à grands cris !

Faut-il des accessoires pour faire une pipe ?

Pour ce qui est des accessoires, vous pouvez lui bander les yeux pour accroître les sensations ressenties. Et lui menotter les mains pour l’empêcher de se caresser, ce qui va le frustrer et le rendre plus réceptif à vos caresses.
Vous pouvez aussi utiliser une capote aromatisée pour une pipe plus gourmande et vous protéger des MST.

A ce propos pour accroître la sensibilité de votre partenaire, il vaut mieux que ses poils soient taillés courts. Pourquoi court ? Parce qu’on peut ainsi atteindre bien plus facilement les zones érogènes et prodiguer du plaisir à son partenaire.

Un rasoir intime avec un sabot 6 ou 9 mm vous aidera à débroussailler tout cela !

Enfin vous pouvez prévoir des glaçons, du champagne. Nous y reviendrons en fin d’article.

Comment débuter une excellente fellation ?

Notre premier conseil ? Ne le sucez jamais directement.

Notre second conseil ? Commencez par jouer avec les poils de ses bourses.

Jouez avec les bourses, faites courir le bout de vos doigts dessous, délicatement. Exercez de faibles pressions, allez et venez sur l’ensemble de la peau.

Pour augmenter son trouble, vous pouvez l’embrasser délicatement en même temps, sur la bouche ou les seins. Gardez les lèvres molles contre les siennes, humidifiez les bien pour qu’elles glissent mieux, glissez la pointe de votre langue sous ses lèvres, faites la voyager de gauche à droite mais ne dépassez pas la barrière de ses dents.

Il devrait déjà commencer à grogner de plaisir et si son sexe n’est pas déjà fièrement dressé, on devrait être sur le bon chemin.

Descendez lentement en direction de ses seins pendant que vous continuez à flatter doucement ses bourses et empêchez le de se masturber ou de se caresser. C’est votre pipe, c’est vous qui menez la danse. La frustration engendrée (se sentir et se voir en érection sans pouvoir se caresser ou se branler) va l’exciter encore plus.

Passez par ses oreilles, descendez vers son cou et ses épaules. Des baisers avec la langue, à gauche et à droite. Mordillez le lobe de l’oreille, pénétrez doucement avec votre langue dans son conduit auditif (vraiment doucement, la pression de l’air peut faire mal).

Stimulez les tétons de votre mec

Vous voilà sur ses tétons. Vous pouvez vous y attarder en suivant notre guide d’excitation des seins.

Léchez le bout des tétons du bout de la langue tout en soufflant de l’air chaud. Vous verrez ses mamelons se dresser à l’image de son sexe. Mordillez les. S’il aime cela, augmentez la pression. Servez vous de votre main restante pour attraper le second sein et caressez le avec votre paume. Faites subir le même traitement excitant à l’autre mamelon.

Il aime vraiment cela ? Pensez à investir dans des pinces à seins en métal avec un embout en plastique pour protéger les tétons de la morsure des pinces en acier.

A ce moment là, il doit bander dur et commencer à vous toucher, à moins qu’il soit entravé.

Le meilleur est à venir, vous n’avez pas encore fait la fellation.

Léchez les bourses de votre partenaire

Descendez encore, passez sur son ventre. Frémit-il ? Attardez vous un peu en l’embrassant pour le calmer. Pas trop, c’est une zone chatouilleuse.

Vous voilà face à son sexe. Contournez le et léchez ses bourses. Délicatement avec le plat de la langue, comme vous le faisiez avec vos doigts. Suivez les veines et les anfractuosités que votre langue y détecte. Ce sont souvent les zones les plus sensibles.
Observez bien ses réactions, et revenez sur les endroits où il réagit le plus. Alternez les lieux peu sensibles avec les zones érogènes.

Ne touchez pas son sexe pour que la pression s’accroisse de nouveau, sans qu’il ne puisse s’y opposer.

Il devrait commencer à mouiller et vous verrez du liquide séminale s’écouler de son urètre.

La meilleure pipe : léchez son urètre et massez son frein

C’est le bon moment pour commencer la fellation.

On part du postulat qu’il s’agit de votre mec, sinon n’hésitez pas à lui mettre une capote aromatisée, il y a suffisamment d’IST, notamment les papillomavirus qui donne le cancer de la gorge, autant s’en préserver.

Face à sa queue, faites le languir quelques secondes pour le calmer temporairement.

Tenez la fermement par la base, tirez la langue pour lécher l’urètre. C’est le petit trou situé sur le gland par lequel sort le sperme. Utilisez le bout de votre langue pour vous délecter de son liquide séminale.

Humidifiez le pouce de la main qui serre son sexe et utilisez le pour caresser doucement son frein. Le frein est le morceau de peau qui relie le sommet du gland au reste de la verge.

Lapez bien son urètre pendant que vous stimulez son frein du pouce. Vous devriez le voir se tortiller de plaisir.

Inspirez par le nez et expirez par la bouche en dirigeant votre souffle sur sa verge pour accroître son excitation.

Tenez la position une longue minute : c’est très excitant mais pas assez pour éjaculer, l’actif va donc être frustré et attendre la suite !

La fellation idéale : goûtez son gland

La suite se sera le bout de vos lèvres qui vont s’emparer de son gland et le sucer lentement. Passez votre langue dessus, puis léchez sur son frein.
Pressez son gland entre vos lèvres, exercez une légère pression pendant que votre langue lèche son frein délicatement. C’est ce contraste doux/puissant qui va l’exciter. Ne laissez pas son sexe passer la barrière de vos dents pour le moment.

Et vos mains ? Elles peuvent retourner caresser ses seins, ses bourses ou vous servir d’appui.

Vous pouvez aussi masser son périnée ou humidifier un doigt pour l’enfoncer de quelques centimètres dans son anus. Attention pas plus, sinon cela provoque souvent une débandade, ou une baisse d’excitation, car vous stimulez des zones érogènes opposées en même temps.

Cela fait beaucoup de choses, n’essayez pas forcément de tout faire du premier coup, vous pouvez essayer une première technique une première fois et vous concentrez sur une seconde la fois suivante.

Une pipe parfaite : la descente en gorge profonde

Il est temps maintenant de descendre plus bas et de prendre ce sexe entièrement dans votre bouche.

Avez-vous lu notre article sur la gorge profonde ? Si non c’est exactement ce qu’il vous faut pour le surprendre à ce moment là !

Juste un va et vient jusqu’aux bourses. Il va être estomaqué par la décharge de plaisir que cela va susciter. Si l’attente a été longue la décharge est encore plus puissante.

Son sexe a passé vos lèvres. Sucez le jusqu’à mi-verge.

Continuez à caresser ses bourses en le suçant.

Comment le sucer parfaitement ?

Méthode 1

Une bonne méthode pour le sucer ?

Celle de la gorge profonde.

Descendez en aspirant sa queue et en inspirant par le nez.

Laissez sa verge dans votre bouche quelques secondes et léchez la bien.

Remontez en gardant son sexe serré entre vos lèvres et en expirant de l’air chaud par la bouche.

Changez le rythme selon votre ressenti : qu’est-ce qui l’excite le plus ?

Pour savoir s’il est excité plusieurs indices autres que ses cris ou ses mots.

D’abord son sexe est très tendu, vous devez sentir les veines qui ressortent sous vos lèvres.

Vous sentez également des vibrations qui parcourent son sexe, il se tend et se détend, monte et descend.

Il ne vous reste plus qu’à le faire éjaculer, soit en le masturbant avec les lèvres, soit avec les mains soit les deux. Vous pouvez aussi, si cela vous excite tous deux, lui permettre de faire l’amour à votre bouche.

Méthode 2

Seconde méthode pour sucer et faire éjaculer systématiquement ou presque votre partenaire. Le nombre de fois est donné à titre indicatif. Tout dépend de la sensibilité de votre partenaire et de ce qui le fait bander. Avant de commencer, lubrifiez le pouce, l’index et le majeur de la main dont vous allez vous servir avec votre salive.

Prenez en bouche le gland de votre mec et fermez vos lèvres. Puis, placez votre langue dessous, en contact avec le frein. Et votre main à la base de son sexe. Elle doit faire le signe “OK” utilisé en plongé : le pouce en dessous, l’index et, option, le majeur au dessus de la verge en érection.

Ensuite, faites allez et venir 6 à 7 fois votre langue autour de son gland en le masturbant doucement. Puis stimulez son frein avec votre langue, 5 à 6 fois en continuant à le branler. Finalement faites de petits va et vient avec votre bouche, votre langue toujours sur son gland.

Pour suivre, conservez la moitié de son gland en bouche, aspirez le bien tout en stimulant l’urètre avec votre langue.

En outre, gardez votre main bien fermée sur la base de son sexe pour retenir le sang et faire gonfler sa bite.

Puis votre langue toujours sur son gland, descendez plus bas sur son sexe. Sucez sa queue à mi longueur en gardant votre langue contre sa queue et au contact de son gland. Faites évoluer votre langue de gauche à droite autour de son sexe en érection, caressez le 5 à 6 fois

Votre main ne bouge pas, elle est fermée sur cette tige et retient toujours le sang.

Puis ressortez et reprenez votre souffle avant la suite de la pipe gay !

Attention à toujours garder votre main bien fermée sur son sexe.

Gobez délicatement son gland et excitez de nouveau son urètre avec la pointe de votre langue. Puis recommencez à faire aller et venir votre langue autour de son gland.

Gardez son gland en bouche et masturbez doucement votre partenaire, en partant de la racine et en remontant jusqu’au gland. En parallèle, votre langue glissée sous sa queue, faites 10 petits allers et retours sur son sexe avec votre bouche.

Enfin, le bouquet final, augmentez la vitesse et l’intensité de la masturbation. Votre bouche est fixe, elle entoure le gland et le garde au chaud.

En parallèle, votre langue fait le tour du gland rouge d’excitation en le léchant, puis elle stimule le frein avec force. Vos lèvres sont serrées sur le gland pendant que vous continuez votre branlette.

Cela devrait faire éjaculer votre partenaire ! Bien sur, cette méthode ne marche pas avec tout le monde ! Certaines personnes n’apprécient pas qu’on les masturbe. D’autres sont ultra sensibles du frein. A vous d’adapter votre pipe en fonction de votre mec pour lui donner du plaisir et le faire éjaculer.

Pimentez votre pipe parfaite

Et pour corser le tout, n’oubliez pas que vous pouvez jouer avec de la nourriture pendant la pipe et utiliser des éléments extérieurs. Faire une fellation avec du champagne glacé pour le côté chaud froid et les bulles. Et la légère ivresse qu’il provoque.

Utilisez des glaçons pour une pipe frappée entre la chaleur de la langue et le froid de la glace.

Dernière option, ce n’était que des préliminaires et il est temps de passer au plat de résistance et de laisser l’actif vous faire l’amour.

Comment faites-vous pour faire une fellation parfaite ? Témoignez maintenant dans les commentaires !

37 Comments

    • Oui j’ai déjà utilisé un cockring en acier pour faire une fellation à mon mec. L’anneau en acier retarde l’éjaculation et surtout son sexe est plus tendu de désir, une énorme érection qui est plus dure à sucer. Il est plus endurant, il bande plus, mais je n’arrive pas à lui enlever son cockring ensuite, il reste trop bandé, il faut qu’il éjacule pour que sa queue dégonfle et que nous puissions faire glisser le cockring !

      • Raison pour laquelle nous utilisons les cockrings Durex, en silicone. L’effet est identique à ceux rigides, bite plus grosse et toute exacerbée, le gland dur et luisant, mais on peut l’enlever facilement pour l’éjac car je trouve qu’éjaculer en portant un cockring atténue la force des giclées.

        • D’accord avec vous, le pénis est gêné dans ses mouvements par le cockring, aussi pour une éjaculation avec de puissantes giclées, il vaut mieux l’enlever !
          Toutefois, nous utilisons aussi un anneau pénien en silicone Malesation mais impossible de l’enlever facilement, il faut tirer un peu et c’est désagréable pendant l’érection, ça fait un peu débander.
          Je vais voir pour acheter un cockring réglable pour l’enlever plus facilement et ne plus avoir de problème de taille 🙂
          C’est tellement excitant visuellement quand le gland est tout rouge et gonflé de désir, luisant, ça donne encore plus envie de sexe ! Non ?

  1. Oui, c’est super excitant une bite “étranglée” par un cockring, toute gonflée de sang, le gland violet, luisant et bien découpé, quelquefois une petite goutte de jus salé perlant du méat…! Que c’est bon le sexe !!!

  2. Il est sain, nous sommes en couple et, je l’espère, fidèles. Juste un ou deux plans cul à trois, mais le mec portait une capote. Donc, j’avale très souvent le sperme de mon partenaire, car je n’aime pas qu’on éjacule dans mon anus, donc c’est soit dans la bouche et j’avale direct, soit sur le visage et je récupère le sperme après pour le manger. Il m’arrive de l’attendre à genoux, la bouche ouverte et m’extasier quand il gicle. Même si je ne fais qu’une petite branlette à mon mec, j’approche ma bouche quand je sens qu’il va jouir, puis j’avale quand il éjacule. Rare que je gâche

  3. Une très bonne explication, au bout de la 3 ème expérience, le fond de gorge est devenu
    ma routine, c’est divin, surtout quand je reçois sa semence. Bien sur je le fais uniquement avec mon partenaire régulier.

    • Vraiment ravi que le fond de gorge soit désormais votre routine quotidienne, c’est tellement bon de voir son partenaire régulier jouir dans sa bouche !
      Si vous avez des astuces pour améliorer le fond de gorge ou des petits trucs pour faire éjaculer votre mec, n’hésitez pas à les partager ici avec la communauté.

    • Vous réaliser une pipe selon un critère personnel 🙂
      Donc si le mec ne vous plait pas mais que sa bite vous excite, vous le sucez.
      Par contre si l’actif vous fait mouiller mais que sa bite n’est pas belle, il est privé de fellation ?

  4. bonjour Pamanama. C’ franchement un des meilleurs blogs que je connaisse.Sujets intéressants.Point de vue des lecteurs,aussi !! .J’adore.Pourrais-tu traiter sur l’allongement des testicules,,C’ un sujet qui intéresse passifs et actifs,je pense,or il y a très peu de blog ,à ce sujet.Amicalement .Jlsiou

  5. quand mon mec part en tournée VRP en régions, avant son départ il me prépare un cube de sperm que je met au congélo, 2 jours plus tard, en CAM, je me le glisse à 4 pattes dans l’anus, il se branle au bout du fil, c’est comme si nous étions ensemble !! vive la technologie 😉 Biz @vous les garçons 😉 Eddy

  6. Super article rien qu’en le lisant j’ai envie de sucer mon mec. La fellation c’est un vrai plaisir, surtout quand elle se termine par une puissante giclee de bon foutre au fond de la bouche !

  7. Un petit plus non négligeable : Faire une petite descente vers l’anus avec votre langue bien humide ! répandez y de la salive puis retourner à votre fellation .Sans vous arrêter,caresser cet anus bien lubrifié avec votre majeur ; vous allez le sentir s’ouvrir sous votre caresse digitale (n’utiliser que la pulpe de son doigt pour ne pas blesser cette zone fragile avec son ongle)une fois bien ouvert et réceptif enfoncez tout doucement votre doigt(le majeur +++)jusqu’à sentir la bosse de la prostate que vous allez délicatement masser avec la pulpe du doigt ; continuez votre fellation avec gourmandise et de +en+ profonde en gorge ; au bout de votre doigt vous allez sentir la prostate se gonfler de sperme (et durcir) ; le sexe va grossir aussi dans votre bouche , il va mouiller , et votre “sucé” va commencer à haleter et respirer très fort !!!
    Dès que vous sentez l’explosion arriver , appuyez plus fort sur la prostate qui va évacuer tout son contenu vers votre bouche avide ….. Votre “sucé” vas rugir comme un Lion , se cabrer pour vous l’enfoncer en fond de gorge ; et le NECTAR va vous noyer les amygdales !!!!La force de l’éjaculation et la quantité de sperme sont impressionnants . Si vous arrivez à tout avaler……Chapeau ! Vous allez en garder un peu pour partager avec votre ami (exténué et trempé de sueur)dans un long baiser crémeux .

  8. Salut à tous, je suis un jeune bi, marié à une femme, assumant depuis peu mon côté passif, je me suis découvert une vraie passion pour la fellation, bien que n’ayant pas énormément d’expérience. J’adore le moment où je me met à genoux, dégrafe le pantalon du gars et lui descend jusqu’aux chevilles avec son caleçon découvrant son sexe juste devant mon visage. Je commence par lui lécher et gober les testicules, quelle bonheur dans cette position, d’avoir le sexe de l’actif à moitié bandé posé sur mon visage et de le sentir grossir sur ma joue.
    Connaissez vous une bonne technique pour faire jouir un actif dans votre bouche pour qu’il ai un maximum de sensation?
    J’aimerais connaître également si il y a un moyen sûr de savoir si notre actif est sain pour pouvoir avaler sa semence sans risques, comment peut on et en qui on peut avoir confiance.
    Pardonnez mes questions, je n’ai aucunes connaissances du milieu gay et n’en connait pas du tout les codes.

    • Salut,
      il s’agit de sexualité, pas d’attirance sexuelle, donc les codes sont les mêmes.
      Avaler le sperme de ton partenaire comporte toujours une part de risque qu’il s’agisse d’IST ou de MST !
      Donc le seul moyen, c’est d’être en couple fidèle entre hommes et d’avoir fait des tests. La tu pourras avaler la semence de ton partenaire.

      Une bonne technique pour faire jouir un actif dans sa bouche, c’est d’abord de bien lui lécher les bourses, délicatement, avec la pointe de la langue.
      Puis quand tu le suces, fais lui une gorge profonde et concentre toi bien sur son gland et sur son frein.
      Pas besoin de le sucer très fort, tu peux le faire jouir en douceur, c’est bien plus efficace.

  9. Bonjour,

    Je suis depuis peu avec un garçon que j’aime beaucoup et j’aimerais lui faire plaisir. Il est actif moi passif donc je le suce tout le temps il adore ça
    Mais j’arrive pas a tout prendre car il a un très gros sexe (23×8). Je fais mon max mais j’ai du mal à aller au bout alors que je devrais pouvoir (l’œsophage est vachement plus long que ça) … des conseils ?

    • Bonjour,
      vu ce que vous indiquez, ce n’est pas forcément un problème de longueur mais plutôt de largeur.
      Votre oesophage a beau être souple et long, il ne peut pas forcément accepter un sexe de 8 cm de diamètre.

      Plusieurs idées :
      – D’abord lire l’article sur la gorge profonde, même si je suppose que c’est déjà fait. La clef, c’est de décontracter les muscles de votre gorge le plus possible pour lutter contre le réflexe de vomissement.
      – Ensuite lui faire une pipe en 69 gay : vous êtes au-dessus de son sexe, c’est plus facile de sucer son sexe dans cette position.
      – Puis vous pouvez essayer la pipe allonger sur le dos sur le lit, la bouche ouverte et la tête en arrière basculée vers son sexe. Votre amant se positionne debout derrière vous, son sexe à hauteur de votre bouche et fait des va et vient dans votre gorge
      – Enfin vous pouvez voir son sexe comme une délicieuse nourriture à avaler, cela facilite la déglutition. Vous pouvez aussi utiliser un gel aromatisé pour la fellation : c’est plus gourmand et agréable

      Finalement, si ça bloque, dites vous simplement que votre œsophage n’est pas adapté pour un sexe aussi large.
      Ne forcez pas, vous pourriez vous blesser et ce serait contre productif.

      Ce ne sont pas les moyens qui manquent pour donner du plaisir à votre partenaire et jouer avec lui : massage prostatique, anulingus.
      Parcourez ce site pour tout découvrir, le surprendre et jouir ensemble !

  10. j’adore faire de bonne pipe a des black a peau mate avec des queues dur et droite avec des couilles bien dure pour passer la langue dessus bien lecher la queue j’aime bien lecher et pour prendre tout entier en bouche me mettre allonger sur le dos la tete pencher en arrière ouvrir grand ma bouche pour que tout rentre en entier bien avoir le gland dans la gorge une bonne queue de black que c’est bon et tout avalé c’est bon le sirop de corp d’homme et aprés il m’encule pour bien me remplir a nouveau ètre sa salope j’adore glouglouter des grosse queue de black jouer avec sous les draps la nuit hummmm

  11. Quand je suce mon mec ce que je préfère c’est le moment où j’enlève son pantalon et que je vois sa queue en errection à travers son slip moulant, et que du coup je leche à travers le slip, je la fait sortir ensuite un peu sur un des côté et je leche son gland.
    J’enlève ensuite son slip et la je commence à bien le sucer, j’adore tapoter sa queue sur mon visage !
    Panama, peut tu faire un article sur les fetichiste de sous vêtements (slip, jock, string…) ce serait trop top !!!

4 Trackbacks / Pingbacks

  1. Position 69 gay allongé : mode d'emploi - Gout Sexuel
  2. La fellation gay assis : mode d'emploi - Gout Sexuel
  3. Fellation gay accroupis entre mecs : comment faire ? - Gout Sexuel
  4. Il suce jusqu'à 6 mecs par jour ! - Gout Sexuel

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.