Plan uro, plan pisse et golden shower : explications

Plan uro plan pisse ou golden shower

Le plan uro ou plan pisse voir le golden shower connaissent de plus en plus d’adeptes. On l’appelle aussi ondinisme, urolagnie, urophilie en français, watersports, piss play en anglais.

Les vidéos gays d’uro ou de pisse sont de plus en plus présentes sur les plateformes en ligne. Et les sexclubs gays intègrent désormais une soirée pisse ou plan uro paris, lyon, marseille, toulouse, de manière hebdomadaire ou mensuelle à leur programme.

Qu’est-ce qu’un plan uro ? Nous allons d’abord définir les différents termes autour de cette pratique avant de nous intéresser aux jeux gays de pisse et de pipi entre hommes. C’est majoritairement une pratique sexuelle masculine et gay, même si on la retrouve entre une domina et son soumis. Golden shower ou douche dorée, pisser sur les vêtements, les couches, soirées à thème.

Puis nous verrons les sensations ressenties avant de nous intéresser à la composition de l’urine et à ses risques.

Enfin nous essayerons de comprendre ce qui motive les pratiquants d’un plan pisse. Pour cette fascination pour le pipi, le goût de la pisse, l’odeur de l’urine, la chaleur, la possession, le partage mais aussi l’imaginaire qui gravite autour. Pourquoi est-ce humiliant ou dégradant ou excitant de se faire uriner, pisser dessus.

Plan uro : définition des différents termes

Jeu de pisse, plan uro, plan pisse sont aussi appelés de manière plus scientifique l’ondinisme, l’urolagnie ou l’urophilie.

Ces jeux ont été définis à tort comme des comportements déviants, des perversions sexuelles, alors que ce ne sont que des jeux entre personnes consentantes.

Ils sont caractérisés par une excitation sexuelle pour l’urine et son univers.

L’urophagie

L’urophagie est l’excitation sexuelle qui est ressentie quand un homme reçoit le pipi d’un autre mec. Ce peut être dans la bouche : la pisse est alors bue. Ou dans l’anus l’urine est alors conservé dans le corps du passif, sur son corps pour une douche dorée.

Il peut y avoir une notion de domination / soumission, d’humiliation / sadisme dans ce rapport mais ce n’est pas obligatoire.

Enfin il n’y a pas forcément de fellation ou de pénétration par la suite. Ce mec cherche plan uro, pas de plan cul gay ou de plan sexe entre hommes.

L’urolangia

L’urolangia est le plaisir et l’excitation sexuel d’uriner en public. Vous pouvez être la personne qui urine, celle qui regarde un autre gay uriner ou encore l’homme qui pisse sur un autre homme.

L’urolangia peut parfois s’associer à des comportements de voyeurisme et d’exhibition dans des lieux publics. Ce qui peut poser problème : amende, rappel à la loi, etc ..

Heureusement, il est possible de s’exhiber et de pisser ou de mater des pisseurs dans les sexclubs ou dans les soirées dédiées. Et avoir ce fantasme ne veut pas forcément dire réaliser ses envies au grand jour. Un fantasme est parfois fait pour être irréalisable et continuer à nourrir l’imaginaire sexuel.

L’omorashi

Au Japon, l’omorashi désigne le fétichisme et l’excitation provoquée par la vision d’une vessie pleine, sur le point d’éclater et tout les événements qui l’entoure.

Le jeu se durcit en faisant boire les participants, que ce soit de l’eau ou de la bière.

L’éjaculation intervient lorsque la personne se pisse dessus, trempe son slip ou mouille sa couche, n’en pouvant plus de retenir sa vessie.

Le soupeur

Au milieu du 20ème siècle, le soupeur était l’homme qui appréciait de consommer l’urine d’autres hommes dans ce qui s’appelait alors les tasses.

Aujourd’hui, nous appelons tasses les pissotières ou les vespasiennes, mais elles étaient alors un lieu de drague et de rencontre gay ! Certains hommes y laissaient même trainer volontairement des croutes de pain qu’ils venaient consommer le soir, une fois bien imbibé d’urine.

Les soupeurs existent toujours dans les soirées uro ou SM : ils se mettent à disposition des autres mâles pour boire leur urine dans les toilettes, vivants urinoirs toujours assoiffés de pisse.

Enfin, le fétichisme uro peut aussi être lié à l’odeur de l’urine sur une partie du corps, par exemple sur le sexe d’un homme, sur un vêtement ou un sous vêtement comme un slip homme trempé et tâché d’urine.

En conclusion, le gay plan uro est une pratique ancienne, nullement un fantasme extrême ou moderne.

Qu’est-ce que le Golden Shower : définition

Le Golden Shower se présente sous différents noms : douche dorée, jeux d’urine, water sports, jeux d’eau pour un plan sex uro.

C’est un jeu entre 2 hommes consentants qui consistent à uriner sur son partenaire et à lui offrir une douche de pisse. Le terme dorée se réfère à la couleur de l’urine.

Le golden shower se pratique dans un contexte sexuel, c’est une étape quand deux hommes ont des rapports sexuels. On peut considérer le pisseur comme le dominant et l’homme qui reçoit l’urine comme le soumis.

C’est une pratique classique, un peu fétichiste, qui se déroule souvent dans une baignoire ou sous la douche pour pouvoir se laver plus rapidement ensuite. Mais on peut aussi utiliser un matelas gonflable lavable pour le golden shower avec des bords hauts !

Le plaisir et les sensations ressentis lors d’un plan pisse

Le plaisir et les sensations ressentis lors de la douche est multiple.

L’humiliation domination lors du plan uro

Il y a d’abord un sentiment d’humiliation pour la personne qui reçoit et de domination / puissance pour celle qui donne.

Le maitre marque le soumis avec un liquide qu’il a produit, qui contient ses odeurs. En outre la pisse est considérée comme sale, c’est donc une action avilissante qui suppose un rapport domination et soumission lors d’un plan cul gay uro.

C’est aussi une action très intime, le maitre ne donne pas son pipi à n’importe qui. En urinant sur l’esclave, il affirme qu’il possède cet objet. Il y a un sentiment de pouvoir, très important. Et tout le monde n’a pas le droit de le faire. Donc du sadisme d’un côté et du masochisme de l’autre.

Ensuite il y a le plaisir de sentir un liquide chaud couler sur sa peau. Exactement le même plaisir que celui d’une bonne douche bien chaude et relaxante.

Enfin le receveur a l’impression d’appartenir au donneur. C’est une pratique très intime que vous ne faites pas avec le premier mec venu. En définitive, c’est une preuve d’amour.

L’odeur et le goût de la pisse

Puis vient l’odeur et le goût de la pisse. Chaque urine a son odeur selon l’âge, l’état de santé, le régime alimentaire du pisseur, la nourriture et les boissons ingérées.

Ainsi les asperges sont connues pour donner une odeur forte à l’urine. Mais des aliments comme l’ail, la banane, le saumon, le chou de bruxelles, le poireau, l’oignon, l’alcool ou le café impactent aussi l’odeur de votre pisse. Et son goût.

Attention donc à votre régime alimentaire avant un plan uro entre hommes.

En outre, il vaut mieux boire beaucoup. En effet l’urine concentré a un goût vraiment très fort et peut faire retomber l’excitation.

Que faire de l’urine lors d’un plan uro entre gays ?

La pisse peut s’utiliser sous différentes formes !

On peut jouer avec l’urine de son partenaire. D’abord en prenant une douche dorée comme nous venons de le voir. Mais les possibilités ne s’arrêtent pas la.

Vous pouvez ensuite boire la pisse de votre mec. Le donneur peut la réserver dans des bouteilles pour la donner au receveur quand il le voit si les deux partenaires sont séparés plusieurs jours.

Ensuite l’urine peut se congeler sous forme de glaçons et servir pour rafraichir de délicieux cocktails. Elle peut aussi remplacer l’eau en cuisine.

Puis le pipi peut imbiber des vêtements que ce soit un pantalon, un tee-shirt, un sous vêtement avec tout l’imaginaire qui gravite autour. Un slip sale et odorant peut devenir un objet de fantasme s’il est imbibé d’odeurs masculines, maculé de sperme ou qu’il a été trempé de pisse et laissé à sécher.

Pour suivre l’urine peut aussi imbiber une couche dans le cadre d’un fantasme infantile ou de régression.

Vous pouvez également uriner dans votre partenaire et remplir son anus d’urine. Son défi est de garder votre pisse en lui sans la rejeter.

Les soirées pisse ou plan uro en sexclub gay

Les soirées pisse ne sont pas un phénomène récent. Toutefois il prend de l’ampleur, avec l’avènement d’internet, des sites consacrés aux plans pisse se sont crées.

Les sexclubs gays ont suivi le mouvement et proposent des soirées uro toutes les semaines, tous les 15 jours ou tous les mois. Au menu, beaucoup de bière avec des promos sur les pintes ou les pichets.

Mais surtout des urinoirs revus et corrigés pour accueillir les bouches des soupeurs. Ou des urinoirs reliés à une douche en sous sol pour multiplier les douches de pisse. Parfait pour un plan uro gay !

En plus du plaisir de se prendre la pisse sur soit, il y a une attente parfois récompensé, un aspect loterie / hasard puisque vous ne savez jamais quel type d’urine va arriver.

En outre, on trouve également une frustration potentielle quand vous quittez les lieux et qu’un torrent de pipi débarque quelques secondes plus tard. Caramba, encore raté !

La pisse : composition chimique et dangers

La composition de l’urine

L’urine sert à notre corps pour évacuer des déchets liquides présents dans l’organisme. Les reins filtrent le sang et dont les déchets, après traitement, produisent l’urine .

La pisse est principalement composé d’eau à 95%, à 2,5% de substances organiques comme la créatinine, les vitamines, les enzymes, les acides aminés, l’acide urique et de substances minérales comme le phosphate, le magnésium, le calcium, le chlorure, le sodium, le sulfate et enfin à 2,5% d’urée.

Les dangers de l’urine lors du plan uro

D’une manière générale, l’urophilie ou plan pisse n’est pas dangereux ! Si vous aspergez votre partenaire de votre urine, sa peau est une barrière naturelle contre les virus et les bactéries. Mais de rares éruptions cutanées peuvent apparaître si votre peau est sensible à l’urine.

Donc restez bien à l’écart de ses yeux, de ses narines et si une zone est blessée, évitez la.

En outre, l’urine est naturellement stérile.

Mais il existe des situations ou l’urine contient des microbes et des virus. D’abord en cas d’infection urinaire ou si votre partenaire est sujet à une infection sexuellement transmissible ou IST.

Dans ce cas précis, il peut y avoir du sang dans les urines qui peut vous transmettre des IST et pire des MST ou maladie sexuellement transmissible comme le sida.

En outre le méat contient des microbes en sa surface. Les premières gouttes de pipi peuvent les projeter, même si le risque reste assez faible. Un conseil, aspergez quelques secondes à côté de votre partenaire le temps d’éliminer les microbes avant de lui offrir sa douche dorée.

Il vaut mieux connaître son partenaire et vérifier qu’il est en bonne santé. Dans ce cas, l’urine n’est nullement toxique. Au contraire, les hormones, enzymes et substances qu’elle contient renforcent le système immunitaire.

Quand à la présence d’urée dans l’urine, elle est faible de l’ordre de 2,5%. La non plus votre organisme ne court aucun risque.

Pourquoi apprécier les jeux uros ou l’urophilie ?

De prime abord, même si l’urophilie est un jeu sexuel comme un autre, des scientifiques se sont penchés sur son apparition. Pourquoi apprécier les jeux uro ou l’urophilie ?

Les explications des psychanalystes sur le plan uro

La psychanalyse propose une explication. Un être humain qui apprécie les jeux uro bloque à un stade de développement psychosexuel de l’enfance ou nous apprenons à contrôler notre vessie et à ne plus faire pipi dans notre couche ou au lit.

La maturation sexuelle serait incomplète et l’homme enfant apprécierait toujours de jouer avec son pipi

Les explications comportementales de l’amour du pipi

Les psychologues spécialisés dans le comportement et la psychologie avancent une autre explication.

En général l’être humain associe un comportement au plaisir. D’ou le nombre quasi infini de pratiques sexuelles qui donnent du plaisir aux uns et aucun aux autres.

Donc un urophile associe le plaisir et l’urine parce qu’il a connu de nombreuses expériences sexuelles plaisantes dans lequel l’urine a joué un rôle prépondérant.

Son cerveau a associé la pisse et la jouissance sexuelle. Cette association a lieu lors de la vie sexuelle adulte.

Une théorie qui vient contredire les explications des psychanalystes.

Les explications des neurologues sur le plan pisse

Le sexe est une activité qui génère une activité cérébrale très intense avec la création de dopamine. Cette hormone du plaisir, qui le transmet au cerveau peut modifier notre comportement.

Certains hommes cherchent un plaisir de plus en plus fort et intense. Il se crée une forme de dépendance à la dopamine, le sexe classique ne suffit plus. Ils vont modifier leurs pratiques sexuelles en conséquences, d’abord en se tournant vers le sexe hard avec la domination et un maitre ou la soumission puis vers le sexe SM gay.

La personne cherche des situations, du sexe qui sort de l’ordinaire.

Ceci afin de ressentir une excitation plus forte, plus intense et de garder un niveau de plaisir identique. Cette recherche modifie les connections neuronales de notre cerveau.

Le plan uro est une situation qui sort clairement du sexe traditionnel sans un matériel conséquent ni de risques physiques, encore moins de douleur.

Le plan uro ça se traite docteur ?

Apprécier un plan uro n’est pas signe de maladie, de démence ou de perversion. Simplement une pratique sexuelle comme une autre.

Vous ne faites de mal à personne, vous ne vous faites pas de mal non plus. Et vous appréciez toujours le sexe en dehors d’un plan pisse.

Si ce n’est pas le cas, que cette situation vous stresse, rapprochez-vous d’un sexologue d’un psychologue. Il vous procure écoute, compréhension et vous aide à atteindre une vie sexuelle qui vous satisfait pleinement.

Le golden shower, le plan uro ou plan pisse ne sont pas une perversion. Mais bien une pratique sexuelle à part entière. A vous de décider si vous souhaitez la découvrir pour agrandir vos horizons sexuels.

3 Comments

  1. En tant que lopette soumise j adore être humilié dominé par un Maître. Et recevoir une douche dorée en fait partie. Recevoir sa pisse sur mon corps dans ma bouche de lope et aussi dans mon anus me conforte dans ma position de soumis et m excité surtout avant d être possède et pénètre.
    Le club libertin que je fréquent n organisé pas Hélas de soirée pisse . Mais ça viendra peut être…

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.