Quelle est la meilleure façon pour que l’actif fasse éjaculer le passif ?

Les actifs tout comme les passifs aiment prendre du plaisir. Mais certains aiment tout particulièrement faire éjaculer leur partenaire. Quelle est la meilleure façon pour que l’actif fasse éjaculer le passif ?

Cela peut être vu comme une forme de prise de pouvoir ou de domination, le passif trouve ensuite qu’il est tellement plus agréable d’éjaculer pendant qu’il se fait sodomiser par son partenaire.

Des préliminaires pour faire éjaculer le passif

La plupart des passifs aiment les côtés passionnés et romantiques du sexe tout comme son côté physique. Ceux pour qui ce n’est pas le cas vous le diront.
Les possibilités de préliminaires pour faire éjaculer le passif sont légions : embrasser, caresser, lécher, contact physique, massage, sucer etc ..
La durée des préliminaires varient d’une personne à l’autre, dialoguez pour savoir ce que votre partenaire aime, surveillez ses réactions.

Les préliminaires gays sont tout un art, mais dans l’absolu, il est intéressant pour l’actif de stimuler les zones érogènes du passif jusqu’à ce qu’il vous supplie de le sodomiser. Ce qui veut dire qu’il est très chaud et surtout pas loin de l’éjaculation.

Faites alors retomber la pression en commençant à lui faire l’amour doucement, en le pénétrant en douceur avant d’augmenter lentement mais surement le rythme.
Le passif éjaculera avant l’actif mais il en réclamera encore plus la fois suivante.

La meilleure position pour que l’actif fasse éjaculer le passif

La meilleure position est différente selon les fantasmes et les envies du passif. Toutefois on retrouve des classiques.

D’abord il est plus facile d’éjaculer quand on est détendu et confortablement installé. Exit toutes les positions acrobatiques du kamasutra, gardez les pour une prochaine fois !

Une partie des passifs aiment sentir le poids de leur mec sur eux pendant qu’ils sont sur le dos, les jambes relevées.
D’autres apprécieront un actif plus bourrin qui les prend à quatre pattes et leur martèle le cul “doggy style” tout en respirant du poppers pour se détendre. Chacun ses goûts.

Enfin certains passifs aiment chevaucher la queue de leur mec, allongé sur le dos pendant qu’ils vont et viennent dessus, maitres du plaisir de l’actif et du leur.
L’actif peut leur dire à quel point leur cul est chaud, bien serré, combien il désire le sodomiser et grogner de plaisir. C’est très excitant.

Pour finir tous les passifs adorent la stimulation de leur prostate.

Faire éjaculer le passif, une question de taille ?

Et si faire éjaculer le passif, ce n’était qu’une question de taille de sexe ? Sodomiser un passif avec un sexe énorme le fait-il éjaculer à coup sur ?

Non ce n’est pas qu’une question de taille. On oublie la pompe à pénis pour agrandir son sexe (même si ça peut toujours servir d’avoir un grand sexe). Parce que la prostate n’est pas si profonde. Parce que certains passifs sont sensibles à l’alchimie du sexe. La façon dont l’actif les touche et excite leurs zones érogènes. Dont sa respiration s’accélère. Dont il saisit leur hanches, leurs fesses, leurs pectoraux ou leurs ventres.

Sensualité, érotisme. Domination douce, soumission consentie, appartenance, se sentir rassuré. Des envies communes à tous les êtres humains.

Quel est le meilleur rythme pour que l’actif fasse éjaculer le passif ?

Commencez par un rythme lent mais régulier, d’autant qu’il faut élargir sans le blesser l’anus de votre partenaire.
Puis augmentez progressivement le rythme. Travaillez sur votre respiration pour éviter de perdre votre souffle.

Le meilleur rythme pour que l’actif fasse éjaculer le passif, ça se joue avec de l’endurance. Comme lors de la masturbation. Évitez d’accélérer comme un fou furieux puis de vous arrêter à bout de souffle. Sinon vous ne le ferez jamais éjaculer.

Accroissez encore le rythme. Écoutez le bien. Son souffle s’accélère-t-il ? Ses yeux se ferment-ils ? Gémit-il ? Posez-lui des questions, demandez lui s’il veut une cadence plus rapide ou plus lente. Vous parviendrez plus facilement à le faire éjaculer. Dialoguez et respectez-vous.

Le meilleur rythme pour que l’actif fasse éjaculer le passif, c’est une question d’échange, d’écoute, d’endurance et d’alchimie sexuelle.

Et vous comment faites-vous éjaculer votre partenaire passif ? Témoignez tout de suite dans les commentaires !

32 Comments

  1. il y a aussi une question de sensation de domination, et pour certains d’humiliation. Je fais partir certains passifs en les tamponnant très durement, ils adorent que mon sexe pénètre le leur presque avec brutalité. Pour d’autres, comme le dit l’article, le seul fait d’être allongé sur eux et de leur faire l’amour avec tendresse suffit. Dans mes chéris il y en a un qui est tout petit et qui ne jouit que dans l’avilissement: en levrette, il a les épaules sur le. matelas, j’ai un pied sur sa tête et je le bourrine, alors là il jouit comme jamais. Par contre le seul point commun entre tous: ils sont excités à mort par la seule idée que j’ai de nos accouplements, à savoir que mon sexe c’est ma queue, le leur c’est leur trou. Que je considère que je les pénètre par leur vrai sexe, ça, ça les conditionne déjà à jouir.

    • Votre point de vue est extrêmement intéressant.
      Au final l’excitation est beaucoup plus mentale que physique, la représentation qu’ont vos chéris passifs de leur vrai sexe les excite et les conditionne à jouir. C’est la meilleure façon pour que l’actif fasse éjaculer le passif.
      Si on y ajoute la sensation de domination et ou d’humiliation, vos passifs pourraient presque être conditionnés à éjaculer et jouir sans la pénétration, qu’en pensez-vous ?

      • Que mon passif arrive à jouir sans pénétration??? non, quand même pas, et ce serait frustrant pour moi. J’aime entrer dans le sexe d’un passif, voir ses yeux se fermer quand mon gland se retrouve en lui, voir sa petite queue arrêter de bander, devenir toute molle, danser au rythme de mes coups de queue. l’entendre gémir, sentir ses valves rectales qui stimulent mon gland! mais putain quel délice! frotter mon gland contre ses valves rectales, me branler en lui avec son anatomie, ça c’est le top! et en général il sent mon excitation, et en me positionnant pile à cet endroit, le moindre de nos mouvements peut me faire jouir profond en lui. Donc, hors de question d’aller vérifier si mon passif arrive à jouir sans que je le pénètre! Par contre, un truc qui marche pas mal aussi: quand il ne perd pas son érection pendant la sodomie, c’est de le prendre exactement comme une meuf, ses jambes enroulées autour des miennes, mon ventre collé au sien, comme ça sa queue est prisonnière entre nous, et mes mouvements de hanches le stimulent, en le traitant de petite pute, de salope, etc…. ça fait éjaculer plus d’un passif ! Le sujet a été abordé ailleurs ici, mais jouir dans mon copain, ça aussi c’est un lien magique entre l’actif et le passif. J’utilise mon passif exactement comme une femelle, et c’est ce qui l’excite le plus d’ailleurs. Honnêtement les passifs, vous aimez vous sentir “mec” ou femelle pendant l’accouplement?

        • Pourquoi frustrant ? Cela permet à votre partenaire de jouir quand vous êtes en voyage ou absent et de ne pas se sentir frustré.
          Et la pénétration lui offre une autre forme de plaisir, plus physique, tout aussi intéressante et excitante 🙂
          C’est ça qui est intéressant dans une relation à deux, c’est de faire sortir son copain de sa zone de confort en lui offrant de nouvelles sensations, de nouvelles jouissances.
          Vous pouvez être sur qu’il y reviendra, votre relation sera enrichi et c’est une autre forme de lien magique

          • j’ai une paire de couilles à la place du cerveau, et de plus je bosse depuis chez moi, donc dès que mon chéri passe à portée de gland, son compte est bon! En général ça leur plait toujours, surtout les passifs vraiment efféminés qui adorent se sentir un peu femme en permanence. Comme j’adore la féminité chez les passifs, on s’accorde bien, et je n’ai jamais eu honte de sortir au restau ou autre avec un mec très efféminé, donc ça nous facilite le quotidien. Pour en revenir à ce que tu dis, et puisque je suis très souvent chez moi, et que j’ai tout le temps envie de baiser….ça me frustrerait de savoir qu’il jouit dans son coin sans que j’en profite. logique, non?

      • Laicuen: ta question est surprenante: pour un passif, son sexe c’est vraiment sa queue? Je n’aime que les passifs exclusifs, et pas mal d’entre eux n’ont jamais jamais jamais pénétré avec leur queue. Je te retourne la question: sachant que leur sexe est l’organe avec lequel ils s’accouplent, c’est quoi à ton avis? mon sexe, facile, je suis actif, c’est ma queue. L’organe de mon chéri dans lequel j’enfonce mon sexe, c’est toujours son titrou. pour moi, le sexe d’un passif exclusif c’est son minou, certainement pas sa queue.

    • oui Cédric moi aussi alors que je suis sur le ventre mais cul relevé mon maître me pine en posant son pied droit sur ma tête et il me bourre comme un sauvage et cette humiliation me fait gicler grave.

  2. j’ai toujours été passif , j’aime que mon amant me domine , que je soit soumis a sa virilité , avoir le sexe d’un homme dans ma bouche , entre mes fesses , sentir sa semence quand il éjacule en moi .

  3. bonjour a tous,je pense qu’un passif(comme moi)est naturellement soumis toujours au moins un peu.Pour ma part je suis très soumis car j’adore ça,et j’aime me sentir naturellement féminin mais sans être travesti, juste un beau shorty qui met en valeur mes fesses et ma cambrure,c’est pour ça aussi que j’ai toujours eu depuis très jeune à nouer des relations avec les filles,j’ai toujours été trop féminin et beaucoup trop passif.Je pense que c’est plus dur de trouver quelqu’un pour un passif,en tous cas quelqu’un de sérieux,car le passif sera en quelque sorte à la merci de son partenaire,et il faut que cet actif soit respectueux,et on sait tous que certains peuvent devenir de vrais bêtes lorsqu’ils commencent à pénétrer leur partenaire,et pour ma part j’ai très peur de ça et je repousse sans arrêt les rendez-vous lorsque je trouve quelqu’un,et pourtant je ne tiens plus,je ressens ce besoin urgent de me sentir rempli, mais aussi plus bien sur. Mais quand je regarde certaines vidéo ça me fait mouiller au point où je peux même jouir sans même me toucher tellement je mouille mais ça me fait terriblement peur d’y passer surtout que la première fois est la plus importante.Par contre si ça se passait bien la première fois je suis sur que mon partenaire montrait lui aussi au 7ème ciel. Qu’en pensez-vous vous qui êtes actif,ou même les passifs. Bisou.

    • Eric, tu veux que je te dise vraiment ce que je pense de ton commentaire? j’ai envie de toi avant même de savoir à quoi tu ressembles. ta façon de te décrire est exactement ce que j’aime chez un passif. Mais il est évident que pour que le plaisir soit partagé, il est impossible de ne pas tenir compte de ce qu’image mon passif. Comme j’aime bien ratisser large, je mélange toujours un peu les genres. je suis très tendre au début, puis franchement bourrin, mais j’embrasse, je caresse, je tiens contre moi. Si mon passif n’a pas joui pendant la pénétration, je sais que si j’écrase mon bon gros gland plein de sperme sur sa petite cerise: il part très vite, et j’adore sentir son gland qui se contracte sous le mien. nos spermes mélangés…

      • cc cedric,merci pour ta réponse,oui je comprend.Tu es un vrai actif on dirait,comme moi je suis passif et je ne saurait pas être autre chose,j’ai besoin de sentir que mon partenaire est autoritaire,c’est aussi pour ça que je vouvoie toujours même si on me tutoie et que j’aime les homme plus mûr.Il y a quelque temps un homme m’a répondu et m’a même envoyé une photo de son sexe en erection,il m’a aussitôt excité sans savoir pourquoi,peut-être le fait qu’il était assez impressionnant.Je dois le rencontrer d’ici peu,il dit être actif et j’en ai envie,mais quand tu dis franchement bourrin tu n’imagine pas comme tu peux faire peur a un passif,un vrai je veux dire comme moi,et je suis encore puceau de ce côté même si j’ai déjà subit un fisting il y a quelques année (j’etais bien plus jeune) qui m’a fait grimper au rideau,et que j’avoue oui me faire du bien de temps en temps avec un gode.Lui m’avait préparé durant facilement 1h30 par des caresse sans même me demander de le sucer,1h30 de pure bonheur et quand il m a pris par les hanche pour me mettre en levrette je sais que si il avait mis son sexe avant à ma bouche je l aurais sucé car j étais comme en trans,au point ou je me suis vidé sans même avoir d’erection pendant qu’il me carressait rien qu’avec le frottement de mon sexe dans mon string,il savait ou mettre ses doigt pour me faire jouir. Il a su me tester petit a petit avec ses doigts en prenant tout le temps qu il fallait,et je me suis ouvert a lui au point ou il aurait pu rentrer sa main entière,et ça lui plaisait car il bandait tres fort,mais j’ai pris peur quand j’ai pu voir son sexe même si la vue de son sexe enorme m’a encore plus excité,du coup quand il m a demander si j’avais des préservatifs j’ai dit non, alors je l’ai caressé un peu puis il a collé son sexe contre mes fesse,il était bouillant et il est venu aussitôt sur mes fesse,c etait délicieux,je croyais qu’il n arreterais jamais,il y en avait des litre de sperme,j etais trempé sur les fesse, le dos,je sentais que ça coulait entre mes cuisse et j ai ressenti tout le temps qu’il jouissait un plaisir impossible a decrire car il a joui vraiment très longtemps.Mais pour mon rendez-vous ici j’appréhende,il m’a demandé si j aimais toujours les caresses donc je pense qu’il saura s’occuper de moi sans vouloir aller trop vite,mais ce que j’aimerais aussi c’est le sentir me vouloir,m’écrire plus souvent pour me dire qu’il m attends,qu’il a vraiment envie que je vienne,et qu’il me dise qu’il fera attention et qu’il fera ce qu’il faut,qu’il prendra le temps surtout.J’ai besoin d’être rassuré c est plus fort que moi.J’ai envie de le rencontrer avant une première fois dans un endroit discret juste pour me sentir plus a l’aise lorsque je viendrai le voir ensuite.Je sais que si il me proposait de se voir dans un endroit discret un soir je viendrais,ça me mettrait en confiance pour après, puis je pourrais peut-être avoir la chance de voir son sexe et le caresser un peu pour me mettre en confiance.Je ne sais pas ce que toi en tant qu’homme tu penses de cela? j’y réfléchis sans cesse pour etre franc et j’en peux plus d hésiter.J’ai l’impression que vous les hommes qu’on dit actif n’avez pas toujours conscience que nous on a besoin de temps. Oui je dis pas que pour faire plaisir je ne dirait pas non si mon partenaire régulier me prenait vite fait comme ça de temps en temps juste pour lui parce qu’il a envie et même besoin, mais pour une première rencontre moi j’ai besoin de temps,et de sentir mon partenaire un minimum si pas aimant alors câlin et entreprenant.

      • Tu as tout compris des passifs et tu en parles très bien. C’est vrai que pour moi mon sexe c’est mon p’tit trou et je n’aime rien de plus que d’être dominé câliné en étant traité comme une femelle bien que je sois un garçon. Et dans la pénétration j’aime que l’homme me fasse mal avec son sexe non pas méchamment mais virilement et à moi de me débrouiller avec la douleur pour lui faire cadeau de ma soumission. Dommage qu’il n’y ait pas beaucoup de gays actifs qui aiment les garçons efféminés.

  4. Bonjour Cedric
    Ta derniere remarque est tres juste.
    Pour moi qui suis un vrai passif, j’zdore quand l’actif considere mon anus comme mon sexe et non ma bite.
    Apres pour jouir du cul sans se toucher c’est rare dans mon cas.
    Mais ca m’arrive avec des actifs endurants quelle que soit la taille de leur bite.
    Mon meilleur actif concernant la jouissance avait une bite de 12cm … mais tellement dure et tellement longtemps.

    Sinon la jouissance peut etre hyper rapide lors de sodo tres violente et douloureuse du moment qu”il y a eu des preliminaires me faisant anticiper combien je vais avoir mal au cul. En fait je suis tellement raide au moment de la sodo que la douleur aidant la jouissance peut etre hyper rapide.
    D’ailleurs je sens quand l’actif a vraiment envie de me faire mal avec sa bite ou si c’est un role.
    J’ai connu un escort dont c’etait une specialité… 22cm oblige. Mais quelle jouissance.

    Fan de asskick, se faire botter hard avant la sodo permet egalement d’etre pret a jouir au moment de la sodo
    Eric
    fanasskick@gmail.com

  5. Bonsoir , je lis tout les commentaires , la gorge profonde j’assume , je suis une chaude de l’anus je me gode depuis des années en plus des queues qui me visite , j’ai 60 ans et je vous dit pas le nombre de kilométres de bites reçu, simple , double, mais je n’ai jamais joui du cul, aujourd’hui seul les blacks peuvent me défoncer pour que je ressente quelque chose et pas toujours , suis je frigide ou un cul devenu trop large pour prendre du plaisir par contre le fist personne y arrive cela me fait trop mal.actuellement je prends en moyenne 6 voir 10 queues de black en foret quand les jours sont fructueux. Depuis peu je me laisse envahir de leur foutre la j’adore la chaleur qui envahie mon fion

  6. En ce qui me concerne, j’adore être pris, un peu comme une femelle,. Voir une queue se tendre me met dans un état second rien qu’à l’idée qu’elle va ensuite me pénétrer. J’aime quand on me baise sentir l’emprise de l’actif, pas pouvoir me dérober à la queue qui s’enfonce. J’aime les rythmes bien lents, mais à fond puis plus rapides. La jouissance, c’est dans la tête, quand le mec me fait complètement lâcher prise, je jouis. Ça passe par ,un côté directif, voire macho.

  7. cc à tous,et toutes,j ai attendu des conseil mais je n ai eu aucune réponse. je me suis dit j y vais,et enfin je viens de me faire depuceler il y a deux jour,un super bon moment,j avais peur et j etais fatigué mais j ai adoré quand je l ai senti rentrer en moi.je me suis ouvert sans probleme et pourtant mon partenaire est ce qu on appelle tbm,j ai senti qu il forçait mais je n ai pas eu mal du tout et même si je n ai pas ressenti d orgasme j y ai pris beaucoup de plaisir tout le temps qu il me penetrais,un vrai étalon endurant comme je l espérait et il n a pourtant pas hésité à me donner de gros coup de rein,peut etre la prochaine fois il pourra me donner un véritable orgasme comme j aime.j ai lu dans un article récent sur ce blog que le lendemain le besoin de revenir a son partenaire etait encore plus fort et c est vraiment ce que j ai ressenti mais nous n avons pas pu nous revoir, du coup le lendemain j ai fait une rencontre sur un parking, un mec qui s est exhibé devant moi avec une super belle et grosse queue avec un gland énorme,ça m a terriblement excité de voir son sexe enorme et du coup il est venu me draguer et m a emmené dans un coin tranquille qu’il connaissait,je me suis laissé carresser et je l ai fait jouir sur mes fesses j ai adoré et j ai éjaculé en même temps,j ai adoré le sentir venir sur mes fesses je sentais que ça coulait entre mes cuisse j ai adoré et ça m a calmer pour quelque heure.je me suis senti pour cet première fois en confiance et la prochaine fois je crois que ce sera encore meilleur,je suis impatient,rien que d y penser je mouille sans arrêt en imaginant tout ce qu’il me fera a la prochaine rencontre. Vivement la prochaine nuit!

    • Votre dépucelage parait s’être super bien passé c’est génial !
      L’orgasme et l’éjaculation du passif ne viennent pas forcément la première fois, plutôt les fois suivantes 🙂
      Il arrive aussi que certains actifs soient un peu égoïste et ne pensent qu’à leur plaisir sans se préoccuper de celui du passif.
      A vous d’aller le chercher en devenant un power bottom et en remuant sur le sexe de l’actif !
      Expérimentez, jouez, c’est la meilleure solution pour mieux vous connaître et éjaculer de plaisir 🙂

  8. oui c est un peu ça,et c est vrai que ça c est tres bien passé et ça me rassure de lire que la jouissance du passif ne vient souvent pas la première fois,je me sens moins frustré,je l ai senti un peu égoiste c est vrai mais apres tout j etais aussi la pour lui puis il m a bien dit etre actif et qu il voulait un passif ce que suis,j avais envie et besoin de quelqu un qui s occupe de moi aussi pour moi mais surtout pour lui,j aime me sentir utile dans ces moments la.Quand il a joui sur moi il m a quand même demandé si je voulais ejaculer mais sans insister et je lui ai dit que non que ça allait et c est la que j ai senti que ça lui plaisait que je sois la avant tout pour son plaisir,et je l accepte même si je voudrait aussi de temps en temps ressentir des orgasmes.la prochaine fois j essaierai de le guider pour qu il me caresse comme j aime,je sais que si il arrive a me fait jouir intensément au moins de temps en temps en s occupant de moi comme j aime il pourra faire de moi ce qu il veut ensuite,je sais que il ne me faudra pas plus d une demi heure pour etre capable de me donner a lui ensuite et la juste pour son seul plaisir.Je voulais absolument le revoir le lendemain mais il ne savait pas et je regrette car j etais encore bien plus excité que la veille a l idee de revenir et je pense que j aurais pu atteindre l orgasme en tous cas j aurais tout fait pour.maintenant je dois attendre de ses nouvelles et c est tres dur je n arrete pas d y penser j en peut plus je sens que j en veut encore plus maintenant.

      • coucou panama,je voulais juste dire que j avais poster un message demandant des conseils et avoir des avis c etait le 23 septembre et j avais mis le nom de eric sans vraiment savoir car c etait mon premier post malgré que je suis le blog depuis pas mal de temps et aussi du coup par discretion mais je suis frederic c est donc moi qui ait ecris le 23 septembre.comme ça tu le sais.tes conseil m interesse toujours car j ai enfin realiser ce que je voulais et mais en plus j ai remarquer qu il y a avait beaucoup d homme qui se dise actif mais qui n ont jamais je suis sur eu le cran de penetrer un passif qui aime vraiment ça et de le faire atteindre l orgasme,beaucoup de soi disant macho qui ne sont pas capable de donner du plaisir alors que certain comme moi peuvent s offrir a eux entierement mais souvent beaucoup de ses homme sont juste bon a se laisser sucer puis jeter leur partenaire une fois qu il ont joui sans se poser de question.moi le mien mon premier lors de mon depucelage m a fait l amour sans me demandé même de le sucer avant et j ai apprecier car maintenant je me sens plus ouvert a lui et plus en confiance même si il ne s est pas priver de me prendre par moment assez violement,il a su etre directif ce que j aime car cela m excite terriblement de sentir que dois faire ce que mon partenaire me demande.au plaisir de te lire.

  9. oui dès le lendemain matin je l ai recontacter pour lui dire que je pouvais revenir mais il m a repondu qu il ne pouvais pas.mais oui j ai envie de le servir et de le sentir en moi.j arrete pas de m imaginé passer une soirée entiere chez lui et qu il me fasse rester pour la nuit,et pouvoir sentir son sexe en moi toute la nuit,me sentir rempli de sa queue,je sais pas expliquer c est comme un besoin,je suis pret a faire tout ce qu il me demandera pour ça.j attend et je verrai mais ça fait 5 jours qu il ne m envoit même plus un message.j aimerait au moins qu il m envoie une petit message pour ne pas me laisser comme ça sans savoir.

  10. En tout cas, que la bite soit petite ou grande, épaisse ou plutôt fine, je ne connais pas à un passif, qui ne soit pas au bord de la jouissance lorsqu’il sent le gland toucher sa prostate.
    il y a bien des années, j’ai rencontré un type sur un site. je suis allé chez lui. il avait une petite bite et pourtant quand il m’a baisé, je suis monté au 7ème ciel presque tout de suite. Sa bite me massait tellement bien la prostate que j’ai joui bien avant lui !

    • La prostate, on en parle comme du loup blanc.
      Mais tout le souci, c’est de trouver sa prostate pour éjaculer et prendre beaucoup de plaisir.
      Comment faites-vous pour localiser et trouver votre prostate ?

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.