Pourquoi être exclusivement gay passif ?

Dans le monde gay, certains mecs sont exclusivement actifs, d’autres actifs passifs et enfin certains sont exclusivement passifs.
Pourquoi être exclusivement passif ?

Le passif jouit sans éjaculer

Le passif jouit d’un avantage sur l’actif.
Il n’a pas besoin d’éjaculer pour ressentir du plaisir.
Ou un orgasme.

Les orgasmes prostatiques sont intenses

Les orgasmes prostatiques sont plus intenses que l’éjaculation.
Ils durent plus longtemps, jusqu’à 45 minutes d’après les personnes qui les atteignent. Imaginez votre corps ressent un orgasme, une décharge de plaisir qui dure 45 minutes. 45 minutes pendant laquelle vous ne ressentez que de la jouissance et du plaisir.
Et on peut en avoir plusieurs.
Tant que l’actif a une érection et que le passif n’est pas perclus de fatigue. Et si l’actif ne peut plus bander, il reste le stimulateur de prostate vibrant pour prendre du plaisir. Il ne vous laissera jamais sans plaisir, même si ses piles sont vides, vous l’utiliserez comme un stimulateur prostatique classique.

La jouissance ressentie est plus forte

Les sensations ressenties lors de la sodomie sont bien plus fortes pour le passif.
L’anus possède beaucoup plus de terminaisons nerveuses que la verge.
Ce qui augmente la quantité des stimulations et les décharges de plaisir ressenties.

Le passif peut multiplier les partenaires

Il peut avoir plusieurs partenaires dans la même soirée.
Et multiplier son plaisir.
Contrairement à l’actif, qui, quand il a éjaculé, ne peut plus prendre de plaisir avant quelques temps, le temps que sa période réfractaire soit achevée et qu’il ait envie de bander de nouveau. Bien sur il existe des compléments alimentaires aphrodisiaques naturels pour bander pendant 24 heures mais attendez-vous à être fatigué le lendemain et peut-être le surlendemain.

Dégoût pour l’éjaculation

Certains passifs n’aiment pas éjaculer.
Ils aiment le fait de faire l’amour.
Les préliminaires, les caresses, la sodomie.
Mais pas l’éjaculation. D’où ce choix.

Les raisons psychologiques

Une catégorie d’hommes aiment être prises en charge ou dominés lors des rapports sexuels.
Dans la même idée, d’autres ont envie d’être pénétré
L’aspect psychologique est pour eux très important.
La passivité leur sied comme un gant.

Voilà pourquoi être exclusivement passif !
Et vous préférez-vous être actif ou passif ?
Voyez vous d’autres raisons à la passivité ?
Parlez en dans les commentaires !

61 Comments

  1. Je le suis exclusivement, j’aime être dominé, femellisé, me sentir remplie est un plaisir intense, je suis sa tit femme à bite ça m’exite grave hihi Et quand il joue avec mes tétons c’est exquis brrr j’en ai les frissons

  2. je suis exclusivement passif et obéissant !

    j’ai un ami qui prend la direction des operations dès que je vais le voir, avant tout il me dit d’aller faire mon lavement dans la salle de bains, puis il m’embrasse longuement puis pointe sa bite du doigt pour que je me mette à l’ouvrage, je lui fait une gorge profonde puis quand il est prêt il me dit simplement “donne moi ton cul” je me mets à genoux sur le bord du lit, fesses bien ouvertes, et la c’est le paradis, il commence par me doigter pour me préparer l’anus alors que je geins doucement, puis y introduit petit à petit son magnifique sexe bien bandé, jusqu’au plus profond, puis entre et sort et entre et sort, et son gland volumineux me donne des sensations indescriptibles… finalement il sort de mon anus, se masturbe et éjacule dans ma bouche, et j’avale avec gourmandise sans laisser une goutte… quand tout est fini il va s’asseoir sur le canapé et je vais me blottir contre lui.. j’adore !

  3. Déterrage de commentaire. Je ne suis pas particulièrement expérimenté, même pas du tout. Pour moi la soumission est dans la tête, je ne m’imagine pas être avec une femme, je m’imagine toujours dans mes fantasmes être le soumis d’un homme. J’ai déjà sucé, j’ai envie d’offrir mon petit trou mais je ne trouve pas d’occasion … (j’ai 55 ans, 120 kg, un sexe de 3 cm) ça explique sans doute ma déprime …

  4. Chouette article ! C’est si bon la sodomie, sentir cette colonne dure pointer sur la rondelle, forcer un peu jusqu’à ce que les sphincters lâchent et sentir la queue pénétrer l’anus de plus en plus profondément, puis commencer à aller et venir dans le cul, jusqu’à éjaculer dedans ! On peut aussi s’éclater avec un gode, seul ou à deux, l’important c’est le plaisir anal, qui apporte beaucoup de plaisirs et de super orgasmes et quand enfin on éjacule…!

  5. J’ai dernièrement vu, dans un porno, un mec prendre deux bites dans le cul. J’ai été quasi fasciné de voir ces deux queues coulisser alternativement dans l’anus du passif et ce dernier semblait au comble du plaisir. J’aimerais bien tenter ce truc, je me suis déjà mis deux godes dans le cul, mais j’imagine que deux bites, ça doit être nirvanesque ! Et si il y en a une ou deux autres à sucer… Avez vous déjà expérimenté ?

    • J’ai déjà expérimenté deux bites dans le cul lors d’un plan à trois, c’était vraiment le paradis pour nous trois, les deux mecs sont encore plus excités de me savoir plein, rempli par leurs deux queues et de faire de moi leur salope, mais aussi de sentir la queue de l’autre participant qui glisse sur la leur.
      Ils m’ont expliqué après le sexe à trois que le contact est très excitant car dure mais souple, ce qui renforce l’érection, et excite de nouveau !
      Ils ne pouvaient pas s’arrêter de bander !
      Pas de bite supplémentaire à sucer mais deux bouches charnues à embrasser et quatre mains qui s’occupaient de ma queue, de mes seins et de mes zones érogènes. Rien que d’y repenser, j’en bande de nouveau !

    • Bonne idée de se coucher sur le côté quand on est gay passif, ça permet d’être plus détendu et l’actif peut vous sodomiser plus facilement et plus confortablement. Et si vous levez une jambe en l’air lors de la pénétration c’est d’autant plus facile d’être sodomisé !

  6. Pour ma part, pour faire plaisir à un ex qui aurait voulu être sodomisé (il est actif et passif), j’ai essayé, mais comme c’est pas mon kif, j’ai debandé rapidement. Mon ex m’a alors dit (ce que je savais déjà) que j’étais exclusivement passif. C’est vrai que dès que j’ai une bite qui bouge bien dans mon cul, j’éprouve assez rapidement de la jouissance. Et c’est vrai comme votre article le dit qu’en étant passif on peut se faire enfiler par plusieurs mecs les uns après les autres.

  7. Moi je suis exclusivement passif depuis toujours et je ne bande pas du tout pendant que je baise. D’ailleurs je déteste être sucé. Je suis très femme au lit et je n’aime avoir des rapports que sur cette base. Ma chance est d’avoir un homme qui apprécie, il est exclusivement actif et bisexuel.
    Ce qui est amusant est que je me moque de ses aventures homo mais que quand il se tape une autre nana ça me rend dingue.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.