Que ressent on quand on a le cul rempli de sperme ?

Fantasme pour tous les mecs qui pratiquent le bareback ou plaisir pour les passifs qui sont en couple, l'éjaculation interne est le sujet de nombreuses questions, mais toutes tournent souvent autour de la même idée.

Que ressent-on quand on a du sperme dans l'anus ? Est-ce que l'anus est rempli et déborde? Est-ce qu'il y a une sensation de chaleur ?

Que ressent-on physiquement quand on a du sperme dans l'anus ?

L'idée d'avoir l'anus qui déborde de sperme chaud tient surtout du fantasme. Elle ne doit pas vous pousser à faire l'amour avec le premier venu, continuez à faire l'achat de préservatif fin et lubrifié et attendez plutôt d'avoir un copain et de vous être fait dépisté après 3 mois de relation sérieuse pour virer la capote.

Quand on a du sperme dans l'anus, on ne ressent pas grand chose de plus que d'habitude, car la quantité éjaculée est souvent faible par rapport à la taille de votre anus. Seule exception, si votre homme est un actif gros juteur.

Vous sentirez alors peut-être une sensation de chaleur et d'humidité. Et vous ressentirez certainement le moment ou il éjacule, quand son sexe se contracte et pulse pour éjaculer.

Dans tous les cas, s'il continue à vous faire l'amour, vous vous rendrez compte que les va et vient sont plus facile, ça passe comme dans du beurre, vos fesses sont extra lubrifiées et c'est 100% naturel.

Quand vous vous asseyez, il est possible qu'un peu de sperme coule entre vos cuisses.

La sensation est plus intellectuelle que physique.

Que ressent-on intellectuellement quand on a du sperme dans l'anus ?

Pour certains passifs, quand leur cul est "dosé" ou rempli de sperme, c'est une apothéose sexuelle. D'abord ils ont un peu de leur partenaire en eux. C'est très sexy et excitant mentalement.

Ensuite vient le fantasme de "féminisation" : ils se font "engrosser" par leur partenaire, évidemment un male alpha macho supérieur, alors qu'eux représentent le côté féminin, sissy cochonne. Le sperme est alors le Graal ultime.

Qu'en pensez-vous ? Que ressentez-vous quand on éjacule en vous ?

6 Comments

  1. j’adore laisser mon sperme dans mon passif. Plus jeune il m’est arrivé d’être pas super sympa. J’avais un chéri, sur Bordeaux, on vivait dans la même cité U. Quand on était invités chez un autre couple gay, je le prenais juste avant qu’on parte, (je l’ai fait une fois seulement), et on a été à l’invitation en bécane; Evidemment Sylvain n’a pas pensé au fait que mon sperme allait forcément ressortir et tacher son jean. Moi ça me plaisait vachement que nos amis voient que je venais de le prendre. C’était un peu con, mais qu’est ce que j’avais adoré: j’avais 21 ans, et pour moi, ça signifiât: « on s’aime comme des fous, je lui fais l’amour tout le temps ». C’était pas faux, mais ça n’avait pas besoin d’être démontré comme ça. Sylvain était assez gêné. J’ai fait semblant de ne pas y avoir pensé, alors que c’était parfaitement prémédité de ma part. je n’ai jamais recommencé. Bref, la place du sperme de l’actif, c’est bel et bien dans le sexe du passif!

  2. bonsoir svp jai fait une relation sexuelle avec mon homme en arrière et il a éjecte le sperme dans mon « cul » est esque il reste a l’intérieur esque c normal svp svp dite moi

    • Bonjour, je ne suis pas sur d’avoir compris.
      Votre partenaire vous a éjaculé dans le cul.

      Vous désirez savoir si son sperme est resté dans votre anus ?

  3. Je suis bi et j’ai fait l’amour pour la première fois avec un homme qui était un camarade de travail. c’était notre première fois à tous deux et je crois que nous avons tout découvert cette nuit passée à l’hôtel au cours d’un déplacement professionnel. Lorsqu’il m’a demandé si je voulais être pris, j’ai accepté. Il m’a bien enculé et je me suis ouvert presque naturellement tant j’en avais envie. Et puis il a éjaculé très fort et j’ai bien senti son jet chaud dans mon cul. Quand il est sorti, je suis resté allongé sur le ventre et je ressentais une forte émotion à cette idée d’être rempli. Pendant la nuit, un peu de sperme a coulé entre mes fesses. Je me sentais vraiment heureux d’avoir découvert ça. Un peu plus tard, c’est moi qui l’ai pris à mon tour. J’étais bien dans son cul doux comme du satin. Je crois que je n’ai jamais éjaculé aussi fort de ma vie. Le lendemain, nous avons échangé nos impressions et nous nous sommes sentis comme des frères unis, chacun ayant reçu en lui un peu de l’autre. Nous nous somme donc revus plusieurs fois pour échanger nos semences, tant par voie anale que buccale.

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*